Thumbnail Image

Le rôle de la FAO dans l’assistance aux politiques










Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Commission Africaine des Statistiques Agricoles – Rapport Vingt-cinquième Session
    Entebbe, Ouganda, 13 - 17 novembre 2017
    2019
    Also available in:

    Origine de la Commission Africaine des Statistiques Agricoles (CASA) Au cours de la 11ème Session (1961), la Conférence de la FAO a approuvé la création de la Commission Africaine des Statistiques Agricoles (CASA). La Commission par la suite a été mise en place en octobre 1962 par le Directeur Général. Buts de la Commission Africaine des Statistiques Agricoles - Etudier le statut des statistiques alimentaires et agricoles dans la région. - Conseiller les Etats Membres sur le développement et l’harmonisation des statistiques agricoles dans le cadre général des activités de la FAO sur les statistiques. - Organiser des réunions pour les groupes d’étude ou pour d’autres organes subsidiaires composés d’experts nationaux afin d’atteindre ces buts. Thème de la CASA 25 L’Agenda des Objectifs de Développement Durable de 2030, comprenant 17 Objectifs de Développement Durable (ODD), sont de nouveaux objectifs mondiaux qui ont succédé le 1er janvier 2016 aux Objectifs du Millénaire pour le Développement. C’est pour cette raison que le thème de la 25ème Session de la CASA porte sur les ‘‘Statistiques agricoles à l’ère des ODD : Défis et opportunités’’.  Conformément à ce thème, la 25ème Session de la CASA portera sur les indicateurs des ODD afin d’aider les cadres supérieurs des Bureaux de Statistiques Nationaux (BSN) et des Ministères d’Agriculture (MA) de comprendre leur rôle dans l’amélioration de la collecte, la qualité et la comparabilité des données et l’utilité des indicateurs de leur pays. Les Objectifs de Développement Durable (ODD), dont l’objectif général est de laisser personne à la traine, comprend 17 objectifs, 169 cibles et 232 indicateurs des ODD. La FAO est un organisme garant des 21 indicateurs à travers les 7 ODD. En tant qu’organisme garant, et respectant l’appropriation nationale et des indicateurs des ODD, la 25ème Session de la CASA s’est focalisée sur ces indicateurs et la méthodologie et les données requises pour les compiler. Afin de refléter les principales activités statistiques agricoles dans la région, la CASA 25 a aussi compris des sessions portant sur des activités dans la région depuis la précédente CASA ainsi que les développements récents dans le recensement mondial de l’agriculture et la Stratégie mondiale pour améliorer les statistiques agricoles et rurales.  Les sessions ont offert aux pays l’opportunité de partager leurs expériences en matière de mise en œuvre, ainsi que les défis auxquels ils ont été confrontés de même que les innovations qui ont été introduites. Chaque session a donné lieu à des discussions sur les besoins d’assistance technique, et la manière dont la collaboration et les partenariats pourraient faire progresser les statistiques alimentaires et agricoles dans la région.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Centrage sur la gouvernance pour une amélioration de l’appui aux politiques et de l’assistance technique
    Gouvernance et l’appui aux politiques
    2023
    Ceci est la brochure du document cadre : Centrage sur la gouvernance pour une amélioration de l’appui aux politiques et de l’assistance technique https://www.fao.org/3/cc0240fr/cc0240fr.pdf La transformation des systèmes agroalimentaires s’impose de toute urgence si l’on veut obtenir des résultats en matière de durabilité, de résilience, de sécurité alimentaire et de nutrition dans un monde post-COVID. La transition souhaitée n’est possible qu’en renforçant et en exploitant les connaissances, l’expérience, les compétences et les capacités d’action collective d’une grande variété d’acteurs publics et privés dont les intérêts, les besoins, les ressources, l’influence et les capacités diffèrent. La «gouvernance» est la capacité multidimensionnelle qui permet une action collective efficace et inclusive à tous les niveaux. Dans de nombreux contextes nationaux, les goulets d’étranglement en matière de gouvernance sont responsables de l’écart existant entre les attentes politiques et les résultats sur le terrain. Par exemple, une intervention parfaitement justifiée sur le plan économique échouera probablement si un puissant groupe d’intérêt la perçoit comme une menace ou si elle ne tient pas suffisamment compte des intérêts dudit groupe. La compréhension de la gouvernance (institutions et économie politique) sous-jacente aux systèmes alimentaires et agricoles existants peut donc déterminer le succès ou l’échec d’un appui aux politiques ou d’une assistance technique. Rassemblant des informations puisées dans l'expérience de la FAO, dans les connaissances de l’Organisation et dans la littérature mondiale, ce document décrit un cadre opérationnel en quatre phases pour l’analyse de la gouvernance et des actions, et son intégration dans la formulation et la mise en oeuvre d’interventions aux niveaux national, régional et mondial. Il fournit également un examen des tendances récentes en s’appuyant sur l’avis d’experts en matière de gouvernance du développement durable, et met en avant les contributions de la FAO à la gouvernance à travers l’élaboration de concepts dans les domaines qui relèvent de son mandat.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Construire des systèmes agricoles résilients par le biais des champs écoles des producteurs 2015
    Also available in:

    Depuis 2001, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a travaillé avec plus de 180 000 agriculteurs en Afrique de l’Ouest pour développer des systèmes agricoles plus productifs et résilients à travers le programme de gestion intégrée de la production et des déprédateurs (GIPD).

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.