Thumbnail Image

République centrafricaine | Campagne maraîchère 2020/21










Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    République centrafricaine | Activités de la FAO dans le cadre de la campagne agricole 2019/20 2019
    Also available in:
    No results found.

    La FAO met en oeuvre trois types d'assistance en République centrafricaine dans le cadre de la campagne agricole 2019/20. Les ménages bénéficient de distributions directes de kits agricoles, composés de semences et de houes; de l'organisation de foires aux semences, avec la fourniture de coupons leur permettant d'acheter des intrants; et, de transferts monétaires pour la mise en oeuvre d'activités, en particulier d'élevage. Les résultats attendus sont axés sur la couverture alimentaire des ménages bénéficiaires, la génération d'un revenu et l'amélioration de la nutrition.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Évaluation du projet «Appui au redressement agricole des ménages les plus vulnérables et à la relance de l'économie locale pour une résilience accrue des communautés rurales en République centrafricaine»
    Symbole du projet: OSRO/CAF/605/UK
    2022
    Also available in:
    No results found.

    Le projet «Appui au redressement agricole des ménages les plus vulnérables et à la relance de l'économie locale pour une résilience accrue des communautés rurales en République centrafricaine», financé par le Royaume-Uni de Grande Bretagne et d'Irlande du Nord, a été mis en œuvre par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) sur la période décembre 2016-mars 2019. L’évaluation a été réalisée par une équipe d’experts indépendants sous la coordination du Bureau de l’évaluation de la FAO entre août 2019 et octobre 2019. Le projet est cohérent avec les politiques et programmes de renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et s’insère bien dans la réponse humanitaire dans son ensemble. Il a permis à de nombreux ménages de bénéficier de semences améliorées et d'outils agricoles à travers des distributions directes et des foires aux semences. Il a également permis à de nombreux groupements de redémarrer leur activité d'élevage. Bien que le financement ait couvert trois années, le projet a prévu de travailler chaque année avec des bénéficiaires différents, ce qui n’a pas favorisé la pérennisation des résultats. L’évaluation recommande une séparation des rôles claire entre les organisations non gouvernementales partenaires de mise en œuvre et les partenaires en charge du suivi des activités.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Évaluation du «Projet d’urgence en réponse à la crise alimentaire et de l’élevage au profit des réfugiés/retournés et populations hôtes des zones touchées par la crise centrafricaine (PURCAE)»
    UTF/CHD/042/CHD (phase 1) et UTF/CHD/045/CHD (phase 2)
    2021
    Also available in:
    No results found.

    Le projet PURCAE «Projet d’urgence en réponse à la crise alimentaire et de l’élevage au profit des réfugiés/retournés et populations hôtes des zones touchées par la crise centrafricaine (PURCAE)» a été mis en œuvre par la Représentation de la FAO au Tchad sur la période juillet 2015 - février 2020. Il fait partie d’un programme plus large du Gouvernement tchadien financé par la Banque mondiale auquel ont participé d’autres agences parmi lesquelles le Programme alimentaire mondial (PAM), l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l’UNICEF. Le rapport présente les principaux résultats de l’évaluation finale réalisée entre janvier et septembre 2020. Malgré sa nature d’urgence, le PURCAE a intégré des activités durables et était cohérent, dans sa formulation, avec l’approche du nexus humanitaire-développement-paix. Grâce à un appui multiforme fourni sur plusieurs années, le projet compte parmi ses acquis une contribution au renforcement des groupes de producteurs semenciers et maraîchers ainsi que l’appui aux campagnes de vaccination, la réalisation de plusieurs infrastructures et la réhabilitation des couloirs de transhumance. L’évaluation préconise l’introduction des Champs-écoles producteurs (CEP) comme approche de renforcement des capacités pour accompagner les producteurs. Elle recommande également à la FAO de conjuguer ses efforts avec ceux d’autres partenaires pour un programme de prévention et médiation des conflits agro-pastoraux, qui continuent à croître dans la zone du projet.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.