Thumbnail Image

Réponse à l’invasion acridienne à Madagascar Campagne 2013/14

Rapport Final Septembre 2013 - août 2014








Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Document
    Réponse à l'invasion acridienne à Madagascar Campagne 2014/15
    Rapport final Septembre 2014–août 2015
    2016
    Also available in:

    L’invasion du Criquet migrateur malgache a commencé en avril 2012. Les cultures (principalement le riz) et les pâturages étaient sous la menace de dégâts majeurs. Cette invasion acridienne aurait pu avoir un impact négatif considérable sur l’offre interne et le prix des céréales. Compte tenu de l'ampleur de cette invasion, il était estimé que la sécurité alimentaire de 13 millions de personnes (60 pour cent de la population) pouvait être affectée en l’absence d’interventions antiacridiennes mass ives. Pour faire face à cette situation catastrophique, un Programme triennal de réponse d’urgence à l’invasion acridienne a donc été préparé conjointement par la FAO et le Ministère de l’agriculture (MinAgri) en décembre 2012.
  • Thumbnail Image
    Document
    Réponse à l’invasion acridienne à Madagascar Campagne 2105/16
    Rapport Final Septembre 2015–juillet 2016
    2017
    Also available in:
    No results found.

    L’invasion du Criquet migrateur malgache a commencé en avril 2012. Compte tenu de son ampleur, il était estimé que la sécurité alimentaire de 13 millions de personnes (60 pour cent de la population) pouvait être affectée en l’absence d’interventions antiacridiennes massives. Pour faire face à cette situation catastrophique, un Programme triennal (2013-2016) de réponse d’urgence à l’invasion acridienne a donc été préparé conjointement par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’ agriculture (FAO) et le Ministère de l’agriculture (MinAgri) en décembre 2012 et mis en oeuvre à partir de septembre 2013. Grâce à la réponse positive des bailleurs, tous les fonds requis pour le Programme triennal ont été réunis et ont permis à la FAO de le mener à son terme.
  • Thumbnail Image
    Document
    Réponse à l’invasion acridienne
    Programme – Campagne n° 2 2014/2015
    2015
    Also available in:

    Madagascar est exposé aux catastrophes naturelles, notamment la sécheresse, les inondations, les cyclones et les crises acridiennes. L'invasion acridienne, qui a démarré en avril 2012 suite à deux années d’une recrudescence non enrayée faute de moyens suffisants, est survenue dans un contexte où l'insécurité alimentaire et le taux de malnutrition étaient déjà élevés. Compte tenu de l'ampleur de l’invasion, il était estimé que la sécurité alimentaire de 13 millions de personnes (60 pour cent de l a population) pouvait être affectée en l’absence d’interventions antiacridiennes massives. Pour faire face à cette situation catastrophique, le Ministère de l’agriculture et du développement rural et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont préparé un Programme triennal (2013-2016) de réponse à l’invasion acridienne en décembre 2012.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.