Thumbnail Image

Perspectives de récolte et situation alimentaire - No. 1 Mars 2013







Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Perspectives de récolte et situation alimentaire - No.1 mars 2011 2011
    Les prévisions préliminaires de la FAO concernant la production mondiale de blé de 2011 s’établissent à 676 millions de tonnes, ce qui marque une hausse de 3,4 pour cent par rapport à 2010 mais est toutefois inférieur aux récoltes exceptionnelles rentrées en 2008 et en 2009. n Les cours céréaliers mondiaux sont restés fluctuants au cours des trois premières semaines de mars...
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Perspectives de récolte et situation alimentaire - No. 4 décembre 2010 2010
    Les dernières estimations de la FAO concernant la production céréalière mondiale de 2010 s'établissent à 2 229 millions de tonnes, soit un peu plus que prévu en novembre mais toujours en baisse de 1,4 pour cent par rapport à l'année précédente. n Ce recul est attribuable en majeure partie aux principaux pays exportateurs, tandis que dans les pays à faible revenu et à déficit vivrier (PFRDV), la production céréalière devrait progresser de 2,5 pour cent, ce qui marquera une troisième année conss écutive de croissance soutenue. L'augmentation la plus importante sera le fait de l'Afrique, où des récoltes record ont été rentrées dans toutes les sous-régions, à l'exeption de l'Afrique du Nord...
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Perspectives de récolte et situation alimentaire - No. 1 Mars 2012 2012
    Les prévisions préliminaires de la FAO établissent la production mondiale de blé de 2012 à 690 millions de tonnes, ce qui représente un recul de 10 millions de tonnes par rapport au niveau record de l’an dernier, mais reste la deuxième récolte la plus importante. Les superficies ensemencées restent étendues, du fait des prix élevés en perspective, mais les rendements devraient redevenir normaux après les niveaux exceptionnels enregistrés dans certains pays. n Les cours mondiaux des céréales se sont raffermis ces dernières semaines suite au resserrement des disponibilités de blé et aux préoccupations quant à l’incidence du temps très froid qui sévit en Europe et dans la CEI. Les prix du maïs ont également grimpé, essentiellement du fait de l’accroissement de la demande en Asie, favorisé par l’affaiblissement du dollar ainsi que par les inquiétudes concernant les perspectives de récolte en Amérique du Sud. Les prix du riz, toutefois, sont restés à la baisse, en raison de la faible demande d’importation en général et de la vive concurrence entre exportateurs.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.