Thumbnail Image

La culture des manguiers en Guinée

Réseau Africain pour le Développement de l'Horticulture (RADHORT)









Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Document
    Les techniques de production precoce pour l’étalement de la culture de l’oignon au Sénégal. Cultures à partir de bulbilles et par semis direct
    Réseau Africain pour le Développement de l'Horticulture (RADHORT)
    2012
    Also available in:
    No results found.

    Le climat favorable au manguier est celui de la zone tropicale semi-aride, non gélive, présentant une alternance très nette période sèche/période humide. Une saison sèche de deux à trois mois provoque l’entrée en dormance et favorise la floraison, ce phénomène se trouvant d’ailleurs accentué par une baisse de température. Concernant la pluviométrie requise, les problèmes phytosanitaires deviennent presque insurmontables au-delà de 2000 mm/an.
  • Thumbnail Image
    Document
    La culture des manguiers au Sénégal
    Réseau Africain pour le Développement de l'Horticulture (RADHORT)
    2012
    Also available in:
    No results found.

    Le manguier est originaire de l’Inde.Le climat du manguier est celui de la zone tropicale semi-aride, non gélive, présentant une alternance très nette de période sèche et de période humide. Une saison sèche de deux à trois mois provoque l’entrée en dormance et favorise la floraison, ce phénomène se trouvant d’ailleurs accentué par une baisse de température. La pluviométrie: au-delà de l’isohyète 2000 mm les problèmes phytosanitaires deviennent presque insurmontables.
  • Thumbnail Image
    Document
    Utilisation du neem - (Azadirachta indica) pour la protection naturelle contre les insectes ravageurs du chou en culture d’hivernage
    Réseau Africain pour le Développement de l'Horticulture (RADHORT)
    2012
    Also available in:
    No results found.

    Les cultures maraîchères au Burkina Faso se font presqu’exclusivement sous irrigation entre octobre et avril, période sèche et fraîche de l’année. Ceci entraîne un engorgement des marchés entre mars et avril. Cependant la période de juin à octobre constitue une des périodes difficile, voir impossible pour certaines cultures légumières sans traitement phytosanitaire. Phénomène essentiellement dû aux conditions d’humidité élevées associé à des températures moyennes également élevées (26 à 30°C). D e nombreuses recherches ont été faites sur l'utilisation de différentes méthodes et produits pour lutter efficacement contre les différents ravageurs des légumes. Parmi les nombreux produits utilisés, Jacobson, 1980, rapporte que des extraits bruts d'amandes de neem (Azadirachta indica) ont montré un grand effet protecteur (concentration inférieure ou égale à 0,1 ppm); également, Ouédraogo J.(1990), rapporte que le neem a un large spectre de protection contre de nombreux ennemis des cultures. Ce travail a été réalisé dans le but de vérifier l’impact des tourteaux de neem sur la protection naturelle du chou en culture d’hivernage. Le choix du chou comme plante test pour cette étude est guidé par le fait que les producteurs burkinabè de choux sont continuellement confrontés à de grandes pertes (souvent évaluées à plus de 60 %) si les parcelles ne sont pas traitées tous les trois à quatre jours avec des produits chimiques, lesquels sont rarement homologués pour les légumes feuilles.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.