Thumbnail Image

Résumé: La situation des marchés des produits agricoles 2018

Commerce agricole, changement climatique et sécurité alimentaire










Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    La situation des marchés des produits agricoles 2018. Commerce agricole, changement climatique et sécurité alimentaire 2018
    Le commerce agricole mondial a considérablement progressé en valeur depuis 2000. La configuration des échanges s’est également modifiée – les économies émergentes et les pays en développement jouent un rôle plus important sur les marchés internationaux, et le commerce agricole Sud-Sud s’est fortement développé. Les effets des changements climatiques sur l’agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition ne seront vraisemblablement pas uniformes d’un pays à l’autre, ni d’une région à l’autre. L’évolution des avantages comparatifs dans l’agriculture mondiale va également avoir des incidences sur le commerce international. La présente édition de La situation des marchés des produits agricoles s’intéresse à cette zone complexe et peu étudiée où se croisent le commerce agricole, le changement climatique et la sécurité alimentaire. Elle offre une contribution importante aux débats d’orientation sur l’atténuation du changement climatique et l’adaptation à ses effets dans le cadre de l’Accord de Paris et des règles multilatérales applicables aux échanges agricoles. Elle étudie les politiques – tant les mesures de soutien interne que les mesures commerciales – qui peuvent favoriser la sécurité alimentaire, l’adaptation et l’atténuation, et renforcer les moyens d’existence des petits exploitants familiaux partout dans le monde. Étant donné que le changement climatique peut avoir des effets à évolution lente comme à évolution rapide, il convient d’examiner plus avant, au sein des instances internationales, les mesures susceptibles de contribuer de manière significative à son atténuation et à l’adaptation à ses effets, en faisant en sorte de renforcer la complémentarité entre règles commerciales et interventions climatiques.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    La situation des marchés des produits agricoles 2022
    La géographie du commerce alimentaire et agricole: quelles politiques pour un développement durable?
    2022
    L’édition 2022 de La situation des marchés des produits agricoles examine de quelle façon les politiques commerciales fondées sur des approches multilatérales et des approches régionales peuvent permettre de relever les défis actuels du développement durable. Les politiques commerciales relatives à l’alimentation et à l’agriculture doivent avoir pour finalité de protéger la sécurité alimentaire au niveau mondial, d’aider à concilier les objectifs économiques et les objectifs environnementaux, et de renforcer la résilience du système agroalimentaire mondial face aux chocs tels que les conflits, les pandémies et les phénomènes météorologiques extrêmes. Le rapport examine la géographie du commerce international, au moyen d’une analyse portant sur les échanges de produits alimentaires et agricoles, leur configuration entre les pays et les régions, les facteurs qui les influencent et le cadre dans lequel ils s’inscrivent sur le plan des politiques commerciales. Les avantages comparatifs, les politiques commerciales et le coût des échanges conditionnent la structure du commerce alimentaire et agricole. Lorsque l’avantage comparatif entre en jeu sur le marché mondial, le commerce profite à tous les pays. La réduction des obstacles tarifaires et du coût des échanges peut avoir pour effet de stimuler le commerce et la croissance économique. Les accords commerciaux aussi bien multilatéraux que régionaux peuvent contribuer à faire du commerce un levier de croissance, mais les gains obtenus se répartissent de manière inégale. Face aux impacts environnementaux mondiaux, tels que le changement climatique, une approche multilatérale du commerce peut contribuer à étendre la portée des mesures d’atténuation.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Une opportunité se chiffrant à plusieurs milliards de dollars – Réorienter le soutien au secteur agricole pour transformer les systèmes alimentaires
    En bref
    2021
    Dans bien des cas, les mécanismes publics de soutien à l’agriculture compromettent l’évolution vers des systèmes alimentaires plus sains, durables, équitables et efficients, nous détournant ainsi activement de l’accomplissement des objectifs de développement durable et des cibles de l’Accord de Paris. Le présent rapport plaide de manière convaincante pour une réorientation des formes de soutien aux producteurs agricoles qui sont préjudiciables afin d’inverser cette situation, en optimisant l’utilisation faite de ressources publiques très limitées, en renforçant la reprise économique une fois qu’aura été jugulée la pandémie de covid-19 et, au bout du compte, en engageant une transformation des systèmes alimentaires susceptible d’appuyer la concrétisation des promesses faites à l’échelle mondiale au titre du développement durable. Le présent rapport fournit aux décideurs une estimation actualisée du soutien accordé dans le passé et aujourd’hui encore aux producteurs agricoles: elle porte sur 88 pays et se projette à l’horizon 2030. Les tendances qui émergent de cette analyse vont clairement dans le sens d’une action à mener aux niveaux national, régional et mondial pour éliminer progressivement les formes de soutien qui entraînent le plus de distorsions et sont les plus délétères sur le plan environnemental et social, comme les incitations par les prix et les subventions couplées, et pour les réorienter au profit d’investissements dans des biens publics et des services généraux axés sur l’agriculture, comme la recherche développement et les infrastructures, ou encore les subventions découplées. Globalement, l’analyse fait apparaître que, bien qu’il soit nécessaire d’éliminer ou de réduire les formes de soutien à l’agriculture qui sont contreproductives, il n’en faudra pas moins prendre des initiatives propres à atténuer les effets d’arbitrages politiques et à garantir une issue qui soit globalement positive. Le présent rapport confirme que, si quelques pays ont certes commencé à réorienter et à réformer leur soutien à l’agriculture, il sera indispensable de procéder à des réformes de portée plus vaste, plus radicales et exécutables plus rapidement pour transformer les systèmes alimentaires. Il fournit donc des orientations (selon six étapes) aux gouvernements quant à la réorientation du soutien aux producteurs agricoles et aux réformes qui seront nécessaires pour y parvenir. Il y est proposé d’intensifier la collaboration et la coopération entre gouvernements, instituts de recherche, organisations non gouvernementales et secteur privé pour générer les données factuelles nécessaires à l’élaboration et à la mise en oeuvre de stratégies de réorientation.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.