Thumbnail Image

Renforcement de la Résilience des Ménages et des Communautés au Sahel et dans la Corne de l'Afrique










Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Document
    Making Households and Communities more resilient in the Sahel and Horn of Africa 2018
    Also available in:

    Recurrent crises have eroded the coping capacities of subsistence farming populations and weakened livelihoods in both the Sahel and the Horn of Africa. With the majority of the population dependent upon farming and pastoral activities, it was imperative to adopt a unified approach, while also addressing issues specific to each area in order to tackle food insecurity and build community and household resilience.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Consolider la résilience à l'insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l'Ouest
    Recueil de bonnes pratiques
    2016
    Also available in:

    Au Sahel, environ 65 pour cent de la population active travaillent dans le secteur agricole et leurs conditions de vie sont ainsi tributaires des aléas climatiques, des marchés et des facteurs environnementaux. Plus de la moitié sont des femmes. Les crises récurrentes constituent de réelles préoccupations pour l’atteinte d’une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable dans la région. Les causes profondes de la vulnérabilité à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition sont complexes et m ultidimensionnelles. Elles sont liées à un ensemble de facteurs imbriqués, tels que la pauvreté, la santé, l’hygiène, l’accès aux services sociaux de base, les comportements alimentaires, les normes socioculturelles, la faiblesse de la production, l’accès aux marchés, l’inadéquation de certaines politiques publiques, ainsi que les aléas climatiques et autres chocs récurrents qui font qu’un nombre élevé de personnes se trouvent dans un état de fragilité quasi-permanent. Pour faire face à ces cris es récurrentes, des outils d’analyse de la situation et d’identification des populations vulnérables ont été mis en place dans la région et améliorés au fil des années (au premier rang desquels le Cadre Harmonisé). En outre, des pratiques innovantes ont été développées, en matière de réduction des risques, d’adaptation aux changements climatiques, de lutte contre la malnutrition, ainsi que de protection sociale (notamment avec les approches de filets sociaux et de transferts monétaires). La Foir e aux savoirs organisée par le CILSS, l’IGAD, la FAO et leurs partenaires en 2013 à Ouagadougou au Burkina Faso, a donné, entre autres, l’opportunité aux acteurs nationaux et internationaux d’échanger autour de ces bonnes pratiques. Ce recueil rassemble onze bonnes pratiques développées durant la Foire aux savoirs pour faciliter leur diffusion et leur réplication au niveau régional et international.
  • Thumbnail Image
    Project
    Projet de renforcement de la résilience des petites exploitations familiales et des ménages ruraux vulnérables face aux effets des changements climatiques dans la région de Kayes, Cercle de Yélimane - TCP/MLI/3703 2021
    Also available in:
    No results found.

    L’année 2018 a été marquée par une augmentation de la fréquence et de l’intensité des chocs et aléas climatiques, accompagnée de divers facteurs aggravants ( mouvements de populations) Un climat de plus en plus aride semble s’instaurer la région de Kayes a notamment été durement touchée par les conséquences d’une mauvaise pluviométrie Les ménages ruraux vulnérables s’enfoncent dans une extrême pauvreté, entraînant des taux d’insécurité alimentaire et nutritionnelle parmi les plus élevés au monde Le projet devait contribuer à renforcer dans le cercle de Yélimané les capacités de production et d’ajustement des ménages et populations rurales vulnérables face aux risques de catastrophe climatiques, par le biais de formations et de distributions d’intrants.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.