Thumbnail Image

Examen scientifique des effets des changements climatiques sur les organismes nuisibles aux végétaux

Un défi mondial à relever afin de prévenir et d’atténuer les risques phytosanitaires dans l’agriculture, la sylviculture et les écosystèmes











Secrétariat de la CIPV. 2021. Examen scientifique des effets des changements climatiques sur les organismes nuisibles aux végétaux: un défi mondial à relever afin de prévenir et d’atténuer les risques phytosanitaires dans l’agriculture, la sylviculture et les écosystèmes. Rome. FAO pour le compte du Secrétariat de la Convention internationale pour la protection des végétaux.




Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Booklet
    Examen scientifique des effets des changements climatiques sur les organismes nuisibles aux végétaux
    Un défi mondial à relever afin de prévenir et d’atténuer les risques phytosanitaires dans l’agriculture, la sylviculture et les écosystèmes
    2021
    Les changements climatiques constituent un défi sans précédent pour la biosphère et la communauté internationale, et représentent également un défi singulier pour la santé des végétaux. L'activité humaine et la mondialisation accrue des marchés, associées à la hausse des températures, ont créé une situation propice à la circulation et à l'établissement des organismes nuisibles. Le présent résumé à l'intention des décideurs, issu de l'examen scientifique de la FAO sur les effets des changements climatiques sur les organismes nuisibles aux végétaux et, par conséquent, sur la santé des végétaux, fournit aux décideurs des recommandations concrètes sur la façon de gérer les effets des changements climatiques sur la santé des végétaux. Les données examinées indiquent clairement que les changements climatiques ont déjà permis à certains organismes nuisibles d'étendre leur gamme d'hôtes et leur aire de répartition, et qu’ils peuvent encore accroître le risque d'introduction d'organismes nuisibles dans de nouvelles zones. Le renforcement de la coopération internationale et l'élaboration de stratégies harmonisées de protection des végétaux sont essentiels pour aider les pays à adapter efficacement leurs mesures de gestion du risque phytosanitaire à la réalité des changements climatiques.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Surveillance des organismes nuisibles
    Un guide pour comprendre les principales exigences des programmes de surveillance à l’intention des organisations nationales de protection des végétaux
    2020
    Also available in:

    Normes internationales pour les mesures phytosanitaires (NIMP) no. 6 (Lignes directrices pour la surveillance) fait référence aux «composants des systèmes d'enquête et de surveillance aux fins de la détection des organismes nuisibles et de la fourniture d'informations à utiliser dans les analyses du risque phytosanitaire, l'établissement de zones exemptes d'organismes nuisibles et, le cas échéant, la préparation de listes d'organismes nuisibles ». Ces composants constituent un système de surveillance des phytoravageurs. La surveillance est une obligation d'une organisation nationale de protection des végétaux (ONPV) et sous-tend d'autres obligations et la prise de décision phytosanitaire. C'est un élément essentiel du système phytosanitaire national. La surveillance des phytoravageurs joue donc un rôle clé dans le mandat général de l'ONPV et est requise par l'article IV.2 (b) de la Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV).
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    34e session de la Conférence Régionale pour le Proche-Orient 2018
    Also available in:

    Les Conférences régionales de la FAO sont les instances où se réunissent les ministres de l’agriculture, les organisations partenaires, les institutions sœurs et de hauts responsables des États Membres pour débattre des défis et des priorités de la région en rapport avec l’alimentation et l’agriculture. La conférence qui se tient dans chaque région vise à promouvoir la cohérence des politiques mondiales et des enjeux de politique, au sein de la région. Les conférences régionales sont essentielles à la fois pour garantir l’efficacité du travail de la FAO et pour définir ses activités prioritaires pour l’exercice biennal suivant. Ces priorités régionales reflètent celles des États Membres, à savoir développer l’agriculture durable et renforcer la sécurité alimentaire. Toutes les actions identifiées dans le cadre de ces objectifs figurent sur la feuille de route du travail de l’Organisation dans la région. La Conférence régionale de la FAO pour le Proche-Orient a tenu sa trente-quatrième session (NERC34) cette année au siège de la FAO, à Rome, à partir du 7 mai 2018. La Conférence a commencé par une réunion des hauts fonctionnaires, du 7 au 9 mai 2018, suivie d’une réunion ministérielle, les 10 et 11 mai 2018. Les sujets discutés incluent les points ci-dessous : • L’agroécologie : s’adapter au changement climatique dans les zones semi-arides aux fins d’un développement agricole durable • Transformation agricole dans la région Proche-Orient et Afrique du Nord et défis que constituent l’emploi des jeunes et les migrations • Un monde, une santé – les organismes nuisibles et les maladies transfrontières touchant les végétaux et les animaux, terrestres et aquatiques : pour une coopération régionale • Résultats et priorités de la FAO dans la région Proche-Orient et Afrique du Nord

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.