Thumbnail Image

Plan d’action conjoint «Une seule santé» (2022-2026)

Travailler ensemble pour des êtres humains, des animaux, des végétaux et un environnement en bonne santé









FAO, PNUE, OMS et OMSA. 2023. Plan d’action conjoint «Une seule santé» (2022-2026). Travailler ensemble pour des êtres humains, des animaux, des végétaux et un environnement en bonne santé. Rome.





Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Un guide tripartite pour la gestion des zoonoses à travers l'approche multisectorielle «Une seule santé» 2019
    Le guide FAO-OIE-OMS (Tripartite) 2019 sur les zoonoses est développé conjointement pour apporter des conseils pratiques aux pays membres sur les approches «Une seule santé» afin de mettre en place des mécanismes nationaux de coordination, de communication et de collaboration multisectorielles pour lutter contre les zoonoses à l’interface animal-Homme-environnement. Le document soutient les pays pour renforcer leur résilience et leur capacité à lutter contre les zoonoses émergentes et endémiques telles que la grippe aviaire, la rage, Ebola et la fièvre de la vallée du Rift, ainsi que les maladies d'origine alimentaire et la résistance aux antimicrobiens. Il les aide à minimiser leurs impacts sur la santé, les moyens d’existence et les économies. Il soutient également les efforts des pays pour mettre en œuvre le Règlement sanitaire international de l'OMS (2005) et les normes internationales de l'OIE, pour combler les lacunes identifiées lors des évaluations internes et externes des systèmes de santé et pour atteindre les Objectifs de développement durable. Le guide fournit aux agences et ministères concernés les leçons et les pratiques optimales identifiées au cours des expériences à l’échelle nationale de mise en œuvre de l’approche « Une seule santé » pour renforcer la prévention, la détection et la réponse aux menaces zoonotiques. Le document fournit également des conseils sur la communication, la coordination et la collaboration multisectorielles. Il regroupe les informations sur les activités «Une seule santé» menées aux niveaux régional et national, ainsi que sur les outils sectoriels et multisectoriels disponibles pour les pays.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Approche de gestion progressive pour la biosécurité chez les animaux terrestres 2024
    La FAO définit la biosécurité comme une approche stratégique et intégrée permettant d’analyser et de gérer les risques pour la vie et la santé humaines, animales et végétales, ainsi que pour l’environnement. Dans le cadre de l’aspiration à une amélioration de la production, telle qu’énoncée dans le Cadre stratégique de l’organisation, le renforcement de la biosécurité constitue l’une des composantes thématiques essentielles du domaine prioritaire du programme «Une seule santé». Ce programme vise à prévenir et à contenir les pertes croissantes de production agricole et les effets néfastes sur les écosystèmes.L’approche de gestion progressive pour la biosécurité chez les animaux terrestres est une approche collaborative par étapes visant à aider les pays, les secteurs économiques et les producteurs à évaluer et gérer les risques biologiques aux niveaux des exploitations, des communautés et des pays. Elle s’appuie sur la mise à disposition d’outils adaptés et sur des responsabilités partagées entre les secteurs privé et public, et implique l’élaboration de politiques, de lois, de réglementations, de cadres institutionnels, de lignes directrices et d’interventions sur le terrain.Elle vise à améliorer la biosécurité tout au long des chaînes de valeur des animaux terrestres, et ce, de la production à l’abattage et à la consommation. Les activités sont conçues et mises en œuvre dans le cadre de partenariats public-privé et d’un dialogue entre diverses parties prenantes à la chaîne de valeur, notamment les pouvoirs publics, le secteur de l’élevage et les producteurs.En fin de compte, un système de biosécurité amélioré et durable contribuera à la résilience des communautés, à la pérennisation des secteurs liés aux animaux terrestres et à l’obtention de résultats au titre de l’approche «Une seule santé».
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Cadre stratégique de collaboration sur la résistance aux antimicrobiens
    Ensemble pour une seule santé
    2022
    Also available in:

    La prévention et la préparation aux pandémies sont au sommet des préoccupations de tous alors que le monde continue de lutter contre la pandémie de COVID-19. Cependant, les menaces posées par la pandémie silencieuse de résistance aux antimicrobiens pour la santé humaine, animale et végétale, la production alimentaire et l’environnement n’ont pas cessé et ne cessent de croître. Plus que jamais, nous savons que pour relever les défis interdépendants et multidimensionnels posés par la résistance aux antimicrobiens, nous devons travailler ensemble – dans tous les secteurs, les gouvernements, les disciplines universitaires, la société civile, le secteur privé et le système multilatéral – pour faire progresser une approche « Une seule santé ». Ce cadre stratégique sur la résistance aux antimicrobiens représente une étape importante dans l'histoire de plusieurs décennies de collaboration entre les organisations tripartites - une collaboration qui est maintenant encore plus forte grâce à notre étroite collaboration avec le Programme des Nations Unies pour l'environnement. Le cadre définit pour la première fois ce que nos organisations - en tant que leaders du système multilatéral sur la santé humaine, animale, végétale et environnementale - feront conjointement pour soutenir les efforts des pays visant à intensifier les réponses nationales à la résistance aux antimicrobiens. Les pays et les partenaires sont fortement encouragés à reproduire et à amplifier l’approche « Une seule santé » utilisée dans le cadre stratégique, en fonction de leurs propres contextes et besoins.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.