Thumbnail Image

La biodiversité au service de l'agriculture durable

Le travail de la FAO dans le domaine de la biodiversité au service de l’alimentation et de l’agriculture











Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Booklet
    Agriculture durable et biodiversité - Des liens inextricables
    Version révisée
    2018
    Also available in:

    Cette brochure présente le travail de la FAO en matière de biodiversité – thème transversal couvrant les secteurs de l’agriculture, la pêche et la foresterie. Elle offre des exemples d’actions sur le terrain et met en évidence les mécanismes internationaux pertinents. Elle montre comment les personnes tirent d’innombrables avantages de la biodiversité et des écosystèmes qui leur fournissent de la nourriture, de l’eau propre, un abri et des matériaux pour satisfaire leurs besoins. L’agriculture, la pêche et la foresterie sont les principaux bénéficiaires de la biodiversité, mais ils contribuent également à la protection de la biodiversité. L’agriculture occupe plus d’un tiers des terres dans la plupart des pays. Si elle est gérée de façon durable, elle peut contribuer à des fonctions importantes de l’écosystème, comme le maintien de la qualité des eaux, le contrôle de l’érosion, la lutte biologique contre les ravageurs et la pollinisation. Notre capacité de bénéficier des services écosystémiques dans l’avenir dépend essentiellement de notre compréhension, appréciation et gestion de ces services, tant au sein qu’au dehors des systèmes de production agricole. Les différents secteurs doivent travailler de concert pour atteindre cet objectif.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Guide sur la gestion des forêts et de l’eau 2022
    Also available in:

    De nombreuses personnes dans le monde ont des difficultés à avoir accéder et à obtenir de l'eau propre pour répondre à leurs besoins de base. La disponibilité de l'eau est un facteur majeur limitant la capacité de l'humanité à répondre aux futurs besoins alimentaires et énergétiques mondiaux (D'Odorico et al. 2018). L'eau devrait devenir une ressource encore plus rare à l'avenir. La demande humaine en eau, en énergie et en nourriture devrait augmenter de 30 à 50%, et dans un scénario de statu quo, le monde devra faire face à un déficit mondial en eau de 40% d'ici 2030 (2030 WRG, 2009 ; WWAP , 2015). Le stress hydrique est un problème pour la santé humaine et la croissance économique. Des plans complets et intégrés de gestion de l'eau et des terres sont nécessaires pour résoudre le problème de la qualité et de la disponibilité de l'eau. L'Évaluation des écosystèmes pour le millénaire (2005) a estimé que jusqu'à 75 % de l'eau douce destinée aux besoins humains et environnementaux provient des ecosystemes forestiers et montagneux. Les forêts et les arbres jouent un rôle important dans la fourniture de divers avantages environnementaux, sociaux, économiques et culturels aux populations des communautés rurales et des zones urbaines. Les interactions entre les forêts et l'eau influencent, entre autres. la fourniture et la filtration de l'eau, la régulation des risques naturels liés à l'eau, la conservation des sols, l'approvisionnement de la pêche continentale et côtière, et le changement climatique. Objectifs: améliorer la base d'informations sur les services écosystémiques forestiers liés à l'eau au travers de leur suivi et fournir des orientations sur la manière de gérer les forêts pour ces services, y compris les fonctions de protection.
  • Thumbnail Image
    Journal, magazine, bulletin
    Rapport de synthèse sur le Dialogue à parties prenantes multiples sur l’intégration de la biodiversité dans tous les secteurs agricoles
    Rome, 29-31 mai 2018 - Siège de la FAO
    2019
    Also available in:

    Cette publication est le rapport final du Dialogue multipartite sur l'intégration de la biodiversité dans les secteurs agricoles, qui s’est tenu à Rome du 29 au 31 mai 2018. Ce dialogue représente une première étape dans l'engagement de la FAO de servir en tant que plate-forme d'intégration de la biodiversité d’après la décision prise au cours de la Treizième réunion de la conférence des parties à la Convention sur la diversité biologique (CDB). Cette décision a été confirmée également par la Conférence de la FAO. Laa Conférence de la CDB a par conséquent demandé à la FAO de faciliter l'intégration d'actions de conservation, d'utilisation durable, de gestion et de restauration de la diversité biologique dans tous les secteurs agricoles aux niveaux national, régional et international, de manière structurée et cohérente et en collaboration étroite avec les partenaires tels que la CDB ainsi que d’autres organisations des Nations Unies. Le dialogue a réuni des ministres, des experts et des parties prenantes de divers secteurs tels que l'agriculture, la pêche, la foresterie et l'environnement. Il a également fourni une perspective holistique et systémique sur l'état d'avancement des efforts et des expériences d'intégration de la biodiversité à différents niveaux, créant ainsi une opportunité de débattre et d'examiner les domaines clés et les stratégies viables permettant à la FAO de servir de plate-forme d'intégration de la biodiversité à l'appui de l'intégration de la biodiversité et entre les secteurs agricoles à plusieurs niveaux. Le dialogue a compris un segment de haut niveau qui a offert aux ministres des secteurs de l'agriculture et de l'environnement une occasion unique de partager des exemples, des plans et des politiques d'intégration de la biodiversité au niveau national. Le résumé de ce rapport est également disponible en espagnol et en français.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.