Thumbnail Image

Programme sous-régional de formation participative en gestion intégrée de la production et des déprédateurs à travers les champs-écoles des producteurs pour le Burkina Faso, le Mali et le Sénégal (GCP/RAF/378/NET)

Mission d’évaluation











Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Gestion intégrée de la production et des déprédateurs du coton - Guide du facilitateur pour les Champs écoles des producteurs 2014
    Also available in:
    No results found.

    Ce document fait partie d’une série de guides élaborés dans le cadre du programme sous-régional en Gestion intégrée de la production et des déprédateurs (GIPD) en Afrique de l’Ouest, coordonné par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Le programme utilise l’approche par Champ école des producteurs ou Champ école paysans (CEP). Ce guide est destiné aux facilitateurs qui animent la formation participative en gestion intégrée de la production et des déprédateu rs du coton à travers les CEP en Afrique de l’Ouest. Il est une synthèse et une capitalisation des expériences de terrain des facilitateurs après plusieurs années d’animation des CEP au Bénin, au Burkina Faso, en Guinée, au Mali, en Mauritanie, au Niger et au Sénégal. L’objectif du guide est de: 1) fournir aux facilitateurs un document de référence qui présente l’approche de conduite des CEP dans le cas spécifique du coton en mettant l’accent sur les pratiques culturales et les options de gestio n des ravageurs, des maladies et des adventices du coton suivant les principes de la gestion intégrée de la production et des déprédateurs; 2) promouvoir le partage des connaissances générées, depuis 2001, par le programme sous-régional en Gestion intégrée de la production et des déprédateurs.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Construire des systèmes agricoles résilients par le biais des champs écoles des producteurs 2015
    Also available in:

    Depuis 2001, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a travaillé avec plus de 180 000 agriculteurs en Afrique de l’Ouest pour développer des systèmes agricoles plus productifs et résilients à travers le programme de gestion intégrée de la production et des déprédateurs (GIPD).
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Lutte contre la chenille légionnaire d’automne – Expériences des champs-écoles des producteurs en Afrique 2022
    Also available in:
    No results found.

    La chenille légionnaire d'automne est un insecte dont les larves peuvent se nourrir de plus de 80 espèces végétales, dont le maïs, le riz, le sorgho, le millet, la canne à sucre, les cultures potagères et le coton. Plusieurs générations peuvent se succéder en une année, et le papillon peut voler jusqu'à 100 km par nuit avec l'aide du vent. La chenille légionnaire d'automne est un organisme nuisible qui continuera de se propager en raison de ses caractéristiques biologiques et du volume élevé des échanges commerciaux entre les pays africains. Les agriculteurs ont besoin d'une aide substantielle pour gérer de manière durable ce nouveau ravageur dans leurs systèmes de culture grâce à l’utilisation d’options agricoles de lutte intégrée contre les ravageurs. Les champs-écoles des producteurs (CEP) proposent une approche interactive et participative d'apprentissage par la pratique qui place les agriculteurs au premier plan grâce à un apprentissage pratique et basé sur la découverte. Des groupes d'environ 25 à 30 participants ayant des intérêts communs découvrent les pratiques agricoles améliorées grâce à un programme d’options d'essais sélectionnées durant une saison agricole entière. Un facilitateur qualifié anime les sessions d'apprentissage hebdomadaires et guide les participants à travers des observations sur le terrain et des analyses critiques, en se concentrant sur une sélection d’activités réelles. Les CEP s'appuient sur les systèmes de connaissances locaux tout en testant et en validant des concepts scientifiques innovants développés dans d’autres lieux grâce à des expériences menées sur des sites d'étude, afin de comparer les pratiques locales et améliorées. Chaque semaine, les participants observent et surveillent tous les éléments de l'agroécosystème à la ferme ou sur le terrain, et apprennent à prendre des décisions de gestion adaptées aux défis auxquels ils sont confrontés. Grâce aux programmes de CEP portant sur la chenille légionnaire d'automne en Afrique, plusieurs options de contrôle mécanique et biologique et de lutte contre la chenille légionnaire d'automne ont été testées et évaluées par les agriculteurs, et nombre d’entre elles ont montré des résultats prometteurs.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.