Thumbnail Image

Production de bananes biologiques au Pérou










Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Certification biologique pour les bananes 2017
    Also available in:

    En raison des exigences de la production biologique en termes de qualité des sols, de gestion de l'eau, d’atténuation du changement climatique et de conservation de la biodiversité, la quantité de bananes biologiques est naturellement limitée. Toutefois, la demande et la production de bananes biologiques ont connu une accélération au cours dernières années, entraînant une augmentation de 18% de la surface cultivée entre 2008 et 2015. En 2013, la Fédération internationale des mouvements d'agricul ture biologique (IFOAM) a estimé que la production de bananes biologiques représentait 850 milliers de tonnes, soit près de 1% de la superficie totale dédiée à la production de bananes dans le monde. En 2015, les pays ayant produit le plus de bananes biologiques étaient la République dominicaine (12 000 ha), l'Équateur (11 500 ha), les Philippines (6 500 ha), le Pérou (5500 ha) et le Costa Rica (4500 ha). Les ventes de bananes biologiques continuent de croître dans le monde entier, ce qui représ ente une opportunité pour les producteurs certifiés.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Production de bananes organiques en République dominicaine 2017
    Also available in:

    La République dominicaine produit plus de 55% des bananes biologiques dans le monde. En dépit d'être un acteur relativement petit sur le marché global de la banane, le pays se distingue en tant que premier producteur de bananes biologiques, ce qui en fait un exemple pertinent en termes de pratiques, résultats et défis auxquels sont confrontés les producteurs souhaitant se lancer dans la production biologique. La production bananière en République dominicaine est concentrée dans les provinces de Valverde et Monte Cristi au nord-ouest, et dans les provinces d'Azua et de Barahona au sud.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Gestion des pesticides dans le secteur de la banane 2017
    Also available in:

    Les pesticides sont utilisés de manière intensive pour contrôler les ravageurs et maladies dans les bananeraies, en particulier dans celles destinées à l'exportation tout au long de l'année. Les bananes sont d'autant plus sensibles aux infestations qu'elles sont cultivées pour la plupart dans des régions tropicales, créant des conditions favorables aux organismes nuisibles. On utilise les pesticides pour contrôler différents parasites de la banane, dont la cercosporiose noire, capable de réduire les rendements de 35% à 50% dans les plantations. La contamination causée par l'utilisation intensive de produits agrochimiques dans les monocultures reste un défi. Les inquiétudes concernant les risques liés à l'utilisation de pesticides se reflètent de plus en plus dans la demande du marché. Pour les producteurs, cette évolution appelle un changement dans les systèmes de production et de commercialisation qui les conduit à approfondir leurs connaissances techniques tout en maintenant la viabi lité économique des exploitations bananières. Il est donc important de limiter autant que possible l'utilisation des pesticides et d'en assurer une bonne gestion avant, pendant et après l’application pour pouvoir réduire les risques sociaux et environnementaux qui leur sont associés.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.