Thumbnail Image

Cadre global d’action pour réaliser la Vision pour la gouvernance des eaux souterraines

Mars 2016









Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Le statut des eaux souterraines en droit international 1987
    Also available in:

    De cet élément essentiel qu'est 1'eau - essentiel à la vie, essentiel à l'agriculture - sait-on bien, pour ne parler que de l'eau douce, que sa quantité totale présente dans notre globe est contenue à raison de 77,2 pour cent, dans les calottes polaires et les glaciers et, en une proportion de 22,4 pour cent, dans les espaces souterrains? que seul le reste, à savoir 0,36 pour cent, compose les lacs et les cours d'eau? On voit là de façon évidente l'importance, vitale pour l'humanité, des eaux so uterraines. Or, il existe, soulevés par elles, certains problèmes juridiques spécifiques qui, très souvent, débordent le cadre forcément limité des frontières nationales: ces problèmes, la présente étude va chercher à les analyser.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Les eaux non conventionnelles pour le développement agricole dans les pays de l’Afrique du Nord
    Vers le déblocage du potentiel des eaux usées traitées et des eaux de drainage agricole
    2023
    Also available in:
    No results found.

    En se basant sur un des messages clés de La Situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture 2020 (à savoir «Investir dans les sources d’eau non conventionnelles, notamment la réutilisation de l’eau ou le dessalement, est une stratégie de plus en plus importante face à la rareté de l’eau»), le Bureau sous-régional de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture pour l’Afrique du Nord (FAO-SNE) et l’Union du Maghreb arabe (UMA) continuent à améliorer les connaissances et les compétences sur la réutilisation saine et durable des eaux non conventionnelles. Ils fournissent aux pays du Maghreb des informations et un savoir-faire afin d’appuyer des politiques et des orientations stratégiques résolument propices au déblocage du potentiel des eaux non conventionnelles pour le développement agricole dans la région. Dans ce contexte et dans le cadre: (i) de l’Initiative régionale de la FAO sur la rareté de l’eau dans la région de l’Afrique du Nord et du Proche-Orient. (ii) du Partenariat entre l’Union du Maghreb arabe (UMA) et la FAO-SNE dans la région du Maghreb arabe avec un cadre de programmation FAO-UMA (2020-2023) pour contribuer à la sécurité alimentaire, à la résilience aux effets du changement climatique et à la lutte contre les maladies des plantes et animaux. (iii) du Projet sous-régional sur le déblocage du potentiel des eaux usées traitées et des eaux de drainage pour le développement agricole dans la région du Maghreb (TCP/SNE/3701). Un plan d’action a été élaboré pour la période 2019-2021 dont l’objectif principal est d’améliorer les connaissances et les informations sur la réutilisation sûre et durable des eaux usées traitées et des eaux de drainage pour le développement agricole dans les pays du Maghreb arabe: Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie.
  • Thumbnail Image
    Document
    Surveillance des eaux usées traitées dans les Émirats Arabes Unis - GCP/UAE/001/AFC 2018
    Also available in:

    L’un des principaux défis auxquels sont confrontés les Émirats arabes unis est la durabilité de leurs ressources naturelles, en particulier de l’eau. Traditionnellement, les demandes en eau ont été satisfaites grâce à l’exploitation des eaux souterraines. Cependant, le développement économique rapide, conjugué à une augmentation de la population, a considérablement accru la demande en eau. Les prélèvements d’eau souterraine à Abu Dhabi représentent actuellement plus de 25 fois le taux moyen de recharge et les ressources en eaux souterraines devraient être épuisées dans les 50 prochaines années. Pour réduire sa dépendance aux eaux souterraines et à l’eau désalinisée, l’Émirat prévoit d’augmenter l’utilisation des TWW pour l’agriculture. Le principal défi est de savoir comment le faire sans mettre en danger la santé des citoyens ou l’environnement. En réponse à ce défi, le projet a renforcé les capacités de l’ADFCA en matière de réutilisation sûre des TWW pour l’agriculture grâce à une meilleure surveillance des effluents d’eaux usées traitées.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.