Thumbnail Image

Commerce des produits de la pêche: durabilité de la pêche, capacité de pêche et pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INDNR)

Appui de la FAO aux négociations de l’OMC à l’occasion de la douzième Conférence ministérielle.












Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Project
    Améliorer les capacités des Etats à lutter contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INDNR) - GCP/INT/307/NOR 2024
    Also available in:

    La pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INDNR) sape les efforts nationaux et régionaux de conservation et de gestion des stocks halieutiques et entrave les progrès vers la réalisation des objectifs de durabilité à long terme. Les répercussions de la pêche INDNR sont particulièrement graves pour les États côtiers en développement et les petits États insulaires en développement (PEID), car ils ont une incidence sur les économies nationales, les moyens d’existence et l’environnement. En réponse à ce phénomène, une série d’instruments internationaux a été développée au cours des dernières décennies, le plus important étant l’Accord relatif aux mesures du ressort de l’État du port visant à prévenir, contrecarrer et éliminer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (l’Accord relatif aux mesures du ressort de l’État du port). Dans ce contexte, le présent projet financé par l’Agence norvégienne de coopération au développement (NORAD) visait à améliorer la capacité des pays en développement et des PEID à mettre en œuvre de manière cohérente des dispositions et des procédures conformes à l’Accord relatif aux mesures du ressort de l’État du port et aux instruments internationaux connexes, aux mécanismes régionaux et aux outils de lutte contre la pêche INDNR. Les principaux pays bénéficiaires de l’assistance juridique et technique de la FAO et du développement des capacités étaient le Ghana, la Guinée, l’Indonésie, Madagascar, la Namibie et Sri Lanka. Plusieurs autres pays en développement, qu’ils soient ou non Parties à l’Accord, ont bénéficié des activités du projet visant à renforcer la coordination et la coopération régionales sur les mesures du ressort de l’État du port (MREP)/ l’Accord et les instruments complémentaires de lutte contre la pêche INDNR.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Rapport de l'Atelier Régional de la FAO sur l'Elaboration de Plans d'Action Nationaux visant à Prévenir, Contrecarrer et Eliminer la Pêche Illicite, non Déclarée et non Réglementée - 2006
    Also available in:

    Ce document contient le rapport de, et certaines présentations faites à, l’Atelier régional de la FAO sur l’élaboration de plans d’action nationaux visant à prévenir, contrecarrer et éliminer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée – sous-région de l’Afrique de l’Ouest, qui s’est tenu à Accra, Ghana, du 28 novembre au 2 décembre 2005. Le but de l’atelier était d’aider les pays de la sous-région de l’Afrique de l’Ouest à développer des capacités leur permettant d’élaborer des Plans d’action nationaux visant à prévenir, contrecarrer et éliminer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée. L’atelier s’est penché sur des questions relatives au Code de conduite pour une pêche responsable de la FAO de 1995, au Plan d’action international de 2001 visant à prévenir, contrecarrer et éliminer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (PAI-INDNR) et aux Directives techniques de la FAO pour une pêche responsable n° 9 qui ont été développées pour aider à la mise en œuv re du PAI-INDNR; les concepts de planification et l’élaboration des plans d’action; les prises de décision sur la pêche illicite, non déclarée et non réglementée et le renforcement des aptitudes à travers l’identification des sujets clés relatifs à la formulation des plans d’action nationaux contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, le premier moyen par lequel le Plan d’action international contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée sera mis en œuvre par les pays. Des groupes de travail ont été formés afin d’encourager une pleine participation lors des travaux de l’atelier. Une revue des principaux problèmes relatifs à la pêche illicite, non déclarée et non réglementée dans la région de même que leurs éventuelles solutions ont été discutées.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Rapport de la troisième réunion du Groupe de travail créé en vertu de la partie 6 de l’Accord relatif aux mesures du ressort de l’état du port visant à prévenir, contrecarrer et éliminer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée
    Santiago (Chili), 7 juin 2019
    2021
    Le présent document contient le rapport de la troisième réunion du Groupe de travail créé par les Parties en vertu de la partie 6 de l’Accord relatif aux mesures du ressort de l’état du port visant à prévenir, contrecarrer et éliminer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, qui s’est tenue à Santiago (Chili), le 7 juin 2019. Le Groupe de travail s’est penché sur le mandat relatif aux mécanismes de financement visés dans la partie 6, qui a été adopté à la deuxième réunion des Parties à l’Accord, et a formulé des recommandations concrètes concernant l’utilisation de ces mécanismes à l’appui des efforts nationaux et régionaux consentis aux fins de la mise en œuvre de l’Accord. Il a élu M. Bjarne Garden (Norvège) et Mme Desri Yanti (Indonésie) pour être les deux représentants officiels des Parties qui, avec le Secrétariat de la FAO, constitueront un groupe chargé d’examiner les demandes et de faire des recommandations sur l’aide à apporter au moyen du Fonds d’assistance établi au titre de la partie 6. Il a accueilli favorablement la conception et le contenu du portail mondial consacré au renforcement des capacités de lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (pêche INDNR) que la FAO met au point et a encouragé l’Organisation à continuer à développer cet outil.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.