Thumbnail Image

Intensification des cultures horticoles par l'application de l'exhaure solaire et de l'irrigation localisée partim pompage photovoltaïque. 1er Atelier Technique «Techniques culturales» Praia (Cap-Vert), du 1er au 5 décembre 1997

Réseau Africain pour le Développement de l'Horticulture (RADHORT)









Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Document
    Intensification des cultures horticoles par l'application de l'exhaure solaire et de l'irrigation localisée partim irrigation localisée des cultures horticoles en Afrique. Guide Technique
    Réseau Africain pour le Développement de l'Horticulture (RADHORT)
    2012
    Also available in:
    No results found.

    Ce document regroupe les données de base, nécessaires à la compréhension du fonctionnement d’un réseau d’irrigation localisée. Il fournit à l’utilisateur les critères du choix du matériel en fonction du service attendu et aide le concepteur à mieux raisonner l’installation du réseau. Il a été préparé par Mr Abdellatif ELFADL1, initialement pour constituer un document de travail aux participants au premier atelier technique “ Techniques culturales ” et qui s’est tenu du 1er au 5 décembre 1997 à P raia (Cap-Vert).L’objectif de l’atelier était d’étudier les possibilités de fournir l’eau d’irrigation par des moyens d’exhaure utilisant l’énergie photovoltaïque. La connaissance de l’irrigation localisée suppose d’abord la familiarisation avec les différents modèles de pompes. Le type immergé s’adapte facilement avec le système de pompage solaire. L’eau refoulée passe inévitablement par un processus de filtration. Le document présente les différents types de filtres offerts sur le marché ainsi que leur mode de fonctionnement. Les distributeurs d’eau sont classés selon les modes, (i) de fixation sur la rampe, (ii) de dissipation de l’énergie et (iii) de fonctionnement hydraulique.
  • Thumbnail Image
    Project
    Le passage à l'irrigation localisée collective. Les résultats d’une expérience dans le périmètre des Doukkala
    Rapport de capitalisation des acquis du Projet pilote d’économie et de valorisation de l’eau d’irrigation dans le périmètre des Doukkala (GCP/MOR/033/SPA)
    2012
    Also available in:
    No results found.

    Ce document est un rapport de capitalisation des acquis du Projet pilote d’économie et de valorisation de l’eau d’irrigation dans le périmètre des Doukkala (GCP/MOR/033/SPA) qui s’inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat entre le Ministère de l’agriculture et de la pêche maritime du Maroc, la FAO et le Ministère de l’environnement et du milieu rural et marin espagnol (MARM). Le projet s’était fixé comme objectif général de mettre au point les conditions et les modalités concrètes , au niveau des irrigants comme au niveau de l’Office Régionale de Mise en Valeur Agricole des Doukkala, pour assurer l’économie et la valorisation de l’eau. Il s’agissait de promouvoir un comportement économe chez les agriculteurs vis-à-vis des eaux d’irrigation à travers la modernisation des infrastructures d’irrigation et de proposer une nouvelle forme d’organisation des irrigants. L’examen des acquis s’appuie aussi sur l’intérêt qu’ils peuvent constituer pour d’autres utilisateurs confron tés au passage à l’irrigation localisée concernant des petits agriculteurs devant se regrouper autour d’un bassin de régulation.
  • Thumbnail Image
    Project
    Amélioration des revenus des femmes et des jeunes par la production, la transformation et la commercialisation des produits agricoles - UTF/IVC/604/IVC 2022
    Also available in:
    No results found.

    Les zones rurales du District des Montagnes en Côte d’Ivoire connaissent une situation d’inégalité basée sur le genre qui se traduit par les difficultés des femmes à accéder aux ressources et aux revenus. Hormis, l’absence de raccordement de leur localité au réseau électrique, le manque de moyens financiers est une des causes de l’inaccessibilité des populations rurales à l’électricité. La Banque Africaine de Développement, en collaboration avec d’autres partenaires au développement, finance le Projet de renforcement des réseaux électriques de transport et de distribution d’électricité en Côte d’Ivoire, qui a pour objectif principal d’améliorer la capacité de transit des lignes et des postes des réseaux de transport et de distribution d’énergie, une meilleure couverture en énergie disponible et de bonne qualité, ce qui permet d’améliorer le cadre de vie et lutter contre la pauvreté. Le projet est structuré autour de quatre composantes, dont une composante genre, qui consiste à encadrer et accompagner les groupements ou associations de femmes et des jeunes dans des activités génératrices de revenus, notamment la transformation et la commercialisation des produits agricoles dans les filières manioc, riz et poissons . Le projet visait de manière spécifique l’autonomisation économique des femmes et des jeunes dans les chaînes de valeur agricoles et halieutiques à travers la transformation, le conditionnement et la commercialisation des produits du manioc ( attieké et farine), riz et poissons (frais et fumés), mais aussi le développement des chaînes de valeur agricoles et aquacoles, en vue d’une meilleure valorisation des productions et potentiels spécifiques des zones retenues.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.