Thumbnail Image

SMIAR Alerte Spéciale no. 350 - Somalie, 27 septembre 2022

Si l’aide humanitaire n’est pas intensifiée de toute urgence, le pays sera confronté à une famine à la fin de 2022 en raison d'une sécheresse sans précédent qui dure depuis plusieurs saisons











Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Newsletter
    SMIAR Alerte Spéciale No. 349 - Afrique de l'Ouest–Sahel, 16 Mai 2022
    L’insécurité alimentaire à des niveaux sans précédent dans la plupart des pays côtiers et sahéliens
    2022
    Also available in:

    Selon les estimations, 27,3 millions de personnes se trouvaient en situation d’insécurité alimentaire aiguë entre mars et mai 2022. Ce nombre pourrait augmenter et atteindre un niveau sans précédent de 38,3 millions de personnes entre juin et août 2022 en l’absence d’intensification des interventions humanitaires. Les niveaux alarmants d'insécurité alimentaire sont dus à des déficits localisés de la production céréalière en 2021, à l'aggravation des conflits, à la cherté des denrées alimentaires et aux défis macroéconomiques qui ont été aggravés par les répercussions de la pandémie de covid-19. Le nombre de personnes souffrant d'insécurité alimentaire pourrait même dépasser les projections initiales au deuxième semestre de 2022, car les hausses des prix des denrées alimentaires et des carburants, exacerbées par la guerre en Ukraine, risquent de détériorer davantage encore l'accès à la nourriture. Parmi les autres facteurs qui pourraient aggraver l'insécurité alimentaire figurent: les prix élevés des intrants agricoles, en particulier des engrais; l'insécurité persistante; et des prévisions de conditions météorologiques défavorables par endroit qui pourraient avoir des effets négatifs supplémentaires sur la production agricole.
  • Thumbnail Image
    Newsletter
    SMIAR Alerte spéciale No. 341 - Somalie
    Le début de la campagne a été caractérisé par une sécheresse qui a gravement compromis les récoltes et les conditions des parcours
    2017
    Also available in:

    La sécheresse sévère qui a sévi pendant tout le mois d’octobre dans les principales zones de production de céréales a nui à l’établissement et au développement des cultures “deyr”, à récolter en janvier 2018. La médiocre saison des pluies a exacerbé les pénuries d’eau et de pâturages dans les zones pastorales, déjà touchées par trois saisons consécutives de pluies insuffisantes. La situation en matière de sécurité alimentaire étant déjà dramatique, il est nécessaire de continuer à fournir avec efficacité un appui aux moyens de subsistance et une assistance alimentaire afin d’éviter la famine.
  • Thumbnail Image
    Newsletter
    SMIAR Alerte Spéciale No. 348 - Afrique de l’Est, 18 novembre 2021
    En Éthiopie, au Kenya et en Somalie, les conditions de sècheresse sévères et prolongées soulèvent des préoccupations quant à la sécurité alimentaire
    2021
    Also available in:

    La sécheresse sévère qui a caractérisé le mois d’octobre et la première moitié du mois de novembre de 2021 dans plusieurs régions d’Éthiopie, du Kenya et de la Somalie a eu des répercussions négatives sur les semis et la germination des cultures. Les prévisions météorologiques pour le reste de la saison des pluies, qui court normalement d’octobre à décembre, laissent présager des précipitations inférieures à la moyenne; la production céréalière devrait ainsi s'établir à des niveaux inférieurs à la moyenne. Les forts déficits pluviométriques enregistrés depuis le début du mois d'octobre 2020 ont gravement compromis les zones pastorales et la sécheresse provoque des pénuries généralisées d’'eau et de pâturage, augmentant par là même l’émaciation et les décès d’animaux. L'insécurité alimentaire devrait se détériorer dans les prochains mois; selon les estimations, le nombre de personnes souffrant d'insécurité alimentaire à la fin de 2021 s’élèverait à 2,4 millions au Kenya et à 3,5 millions en Somalie. Ces chiffres vont probablement augmenter au début de 2022. Il est nécessaire d'amplifier de toute urgence le soutien aux moyens de subsistance et l'aide alimentaire, les chocs climatiques récurrents ayant largement sapé la résilience des ménages.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.