Thumbnail Image

SMIAR Alerte Spéciale n° 352 - Afrique australe, 23 avril 2024

La sécheresse associée à El Niño devrait provoquer une contraction de la production céréalière et une augmentation des besoins d’importation











Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Newsletter
    SMIAR Alerte spéciale N° 343 - Afrique australe - 26 février 2018
    Des pluies irrégulières et une période prolongée d’absence de précipitations en janvier réduisent les perspectives concernant la production céréalière en 2018
    2018
    Also available in:

    Des précipitations erratiques et nettement inférieures à la moyenne en janvier ont réduit les perspectives globales concernant la production de céréales de 2018 en Afrique australe. Les stocks nationaux de maïs devraient s’établir à des niveaux supérieurs à la moyenne en raison des récoltes record rentrées en 2017; cela devrait en partie compenser les baisses prévues de la production en 2018. Les récoltes réduites devraient tout de même aggraver l’insécurité alimentaire en 2018, et accroître le nombre de personnes ayant besoin d’assistance; toutefois, les besoins humanitaires devraient rester inférieurs aux niveaux de 2016.
  • Thumbnail Image
    Newsletter
    Mise à jour SMIAR – La République d’Haïti, 20 mai 2024 2024
    Also available in:

    L’insécurité alimentaire en Haïti ne cesse de s’aggraver depuis 2018 en raison de revers économiques et d’une production agricole inférieure à la moyenne, une situation exacerbée par l’escalade de la violence. L’intensification de la violence a perturbé l’approvisionnement alimentaire, entravé l’accès aux services essentiels, accru les déplacements internes de population et nui à l’acheminement de l’aide humanitaire. Le nombre de personnes confrontées à des niveaux élevés d’insécurité alimentaire aiguë devrait atteindre un niveau record de 5 millions entre mars et juin 2024, soit la moitié de la population analysée.
  • Thumbnail Image
    Newsletter
    SMIAR Alerte Spéciale no. 350 - Somalie, 27 septembre 2022
    Si l’aide humanitaire n’est pas intensifiée de toute urgence, le pays sera confronté à une famine à la fin de 2022 en raison d'une sécheresse sans précédent qui dure depuis plusieurs saisons
    2022
    Also available in:

    La région de Bay devrait être confrontée à une situation de famine entre octobre et décembre 2022, si l'aide humanitaire n'est pas intensifiée avec urgence. Environ 6,7 millions de personnes, soit plus de 40 pour cent de la population totale, devraient faire face à une grave insécurité alimentaire aiguë, dont plus de 300 000 personnes en phase 5 de l’IPC (catastrophe). La situation dramatique de l’insécurité alimentaire est la conséquence d'une sécheresse persistante, qui dure depuis la fin de 2020, dont les effets ont été aggravés par le conflit prolongé et par les hausses des prix internationaux des denrées alimentaires et du carburant causées par la guerre en Ukraine. Les prévisions météorologiques font état de pluies «Deyr» inférieures à la moyenne entre octobre et décembre 2022, laissant craindre une nouvelle détérioration de la situation en matière de sécurité alimentaire.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.