Thumbnail Image

Renforcement des Capacités Techniques et Stratégiques du Ministère de l’Élevage de la Mauritanie - TCP/MAU/3504









Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Project
    Projet de renforcement opérationnel des agroéleveurs en alimentation animale dans un contexte d’élevage en stabulation permanente adopté au Burundi - TCP/BDI/3801 2023
    Also available in:
    No results found.

    Afin de s’attaquer à différentes contraintes qui limitent le développement de l’élevage au Burundi (l’élevage extensif avec divagation des animaux, majoritaire dans le pays, favorise notamment l’émergence de conflits pour l’utilisation des ressources et la propagation des maladies animales), la loi portant stabulation permanente et interdiction de la divagation des animaux domestiques et de basse-cour a été adoptée en 2018 et mise en application à partir d’octobre 2021. Dans ce contexte, le projet devait apporter sa contribution à la problématique de l’alimentation animale en milieu rural pour améliorer la productivité des exploitations, répondre aux besoins des communautés et soutenir la nouvelle politique du Gouvernement sur la pratique de la stabulation permanente.
  • Thumbnail Image
    Project
    Élaboration d’un Programme d’Action Mondial pour le Développement de l’Élevage - GCP/GLO/360/MUL 2019
    Also available in:

    Dans de nombreux pays émergents, la croissance du secteur de l’élevage s’est effectuée majoritairement de façon déséquilibrée et a rarement été accompagnée des ajustements nécessaires en matière de politiques sectorielles, de gouvernance et d’investissements. Toutefois, si les changements de politiques, les ajustements des cadres réglementaires et les investissements qui s’imposent sont réalisés, la croissance du secteur pourra être soutenue et contribuer de manière significative aux objectifs actuels et futurs des sociétés dans les domaines environnemental, social, économique et de la santé. Le projet a remédié à l’absence d’action cohérente dans le secteur de l’élevage en développant avec les parties prenantes un Programme d’action mondial à l’appui du développement durable de l’élevage, dans l’objectif d’améliorer l’utilisation des ressources dans le secteur par le biais d’un changement dans les pratiques des parties prenantes et de l’adoption par les secteurs public et privé d’orientations et de recommandations visant à rendre plus durables les chaînes de valeurs.
  • Thumbnail Image
    Project
    Amélioration de la productivité des élevages bovins et petits ruminants par le renforcement des capacités des petits producteurs dans la production et la conservation du fourrage - TCP/CMR/3705 2023
    Also available in:
    No results found.

    Bien qu’en constante évolution, l’élevage au Cameroun reste caractérisé par une faible productivité (élevage extensif, fondé sur la mobilité saisonnière des animaux) et n’est pas encore en mesure de soutenir les taux de croissance souhaités par les pouvoirs publics. La production des filières bovines et petits ruminants s’établit à 274 630 tonnes/an, face à un besoin de 434 630 tonnes/an. Le niveau de production laitière équivaut à une consommation moyenne de 7,81 kg/habitant/an, alors que la consommation moyenne mondiale se situe autour de 45 kg/habitant/an. Pour satisfaire la demande nationale, le Cameroun est contraint d’importer, avec des conséquences négatives sur sa balance commerciale. Dans l’optique de réduire les importations des denrées de première nécessité, le Gouvernement s’est engagé en faveur du secteur, encourageant la sédentarisation des éleveurs nomades. Dans le cadre du programme d’accélération de la croissance, la région de l’Adamaoua a été dotée d’un abattoir moderne de 250 têtes par jour, constituant pour cette zone un véritable atout pour l’embouche bovine.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.