Thumbnail Image

Intégration des instruments de mise en œuvre dans le Programme détaillé pour le développement de l'agriculture africaine (PDDAA) - TCP/RAF/3610









Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Politiques de développement agricole: concepts et expériences
    CAFAP 2
    2004
    Also available in:

    La FAO conduit la lutte internationale pour l’éradication de la faim. Sa mission est d’aider à construire un monde où les générations présentes et futures seront libérées de l’insécurité alimentaire. Atteindre la sécurité alimentaire pour tous est au cœur des efforts de la FAO – faire en sorte que chacun ait un accès régulier à une alimentation de première qualité suffisante pour pouvoir mener une vie saine et active. Comme la vaste majorité des personnes sous-alimentées et souffrant de la faim vit en milieu rural, la FAO s’attache à réduire le nombre des personnes chroniquement sous-alimentées et à faire en sorte que l’agriculture et les régions rurales deviennent économiquement viables. Ce qui contribuera, à son tour, au développement social et économique et au bien-être de tous. En travaillant à cette fin, la FAO se bat pour que les ressources naturelles soient utilisées de façon durable. Au service des pays développés et de ceux en voie de développement, la FAO est une instanc e neutre où tous les pays se rencontrent entre égaux pour négocier des accords et débattre des politiques. La FAO est aussi une source de connaissances et d’information. Elle aide les pays en développement et en transition à moderniser et améliorer leurs pratiques agricoles, forestières et de pêche et à assurer à tous une bonne nutrition. Depuis sa fondation en 1945, l’Organisation a prêté une attention particulière aux régions rurales en développement, où vivent 70 pour cent des pauvres et mal- nourris du monde. L’un des rôles de la FAO est d’encourager le partage d’expériences en matière d’agriculture et de développement rural dans le monde et de renforcer la capacité de prise de décision pour un développement agricole durable dans les pays en développement. Les ajustements économiques et les politiques de libéralisation en de nombreux pays ont renouvelé l’intérêt et accordé une priorité croissante à la formulation de politiques et stratégies pour les secteurs de l’agriculture e t des ressources naturelles, y compris les forêts et les pêches. «Politiques de développement agricole – Concepts et expériences» fait partie du travail de la FAO pour assurer un environnement de politiques propice à l’agriculture, tant au niveau mondial, dans le contexte des engagements et cadres réglementaires internationaux, qu’au niveau des pays grâce à des stratégies et politiques appropriées. Ce livre présente les leçons tirées d’expériences et de recherches au niveau international, m ontrant comment les politiques agricoles doivent être entièrement intégrées dans un cadre plus général de politiques économiques, en relation avec les politiques aussi bien macro économiques que sous-sectorielles. L’ouvrage souligne que la croissance agricole est cruciale pour le développement économique. L’expérience nous a montré que le développement du secteur agricole est une condition préalable pour le développement ultérieur d’un pays. Bien plus, ce secteur étant étroitement interconn ecté avec tous les autres éléments de l’économie, le développement agricole est un facteur principal de la croissance de l’économie en milieu rural, y compris celle du secteur rural non agricole. Ainsi, l’agriculture est essentielle pour réduire la pauvreté rurale et urbaine, et continue à représenter un secteur clé pour l’économie de maint pays en développement. Même si sa participation dans la croissance économique diminue à mesure du développement, elle restera un secteur crucial pour la séc urité alimentaire.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Le programme d’enquete agricole intégrée - AGRISurvey
    Les données, moteur de développement
    2018
    Also available in:

    Les bonnes décisions reposent sur de bonnes informations, en particulier dans le secteur agricole où les décisions nationales de programme et de politiques peuvent être pour la population une question de vie ou de mort, de bienêtre ou de famine. Cependant, le manque de données nationales actualisées servant à prendre des décisions éclairées est largement reconnu dans tous les pays à revenu faible ou intermédiaire. Le besoin de systèmes de données durables est particulièrement vital pour les secteurs de l’agriculture et de la sécurité alimentaire qui pâtissent du manque d’investissements à long terme. La plupart des pays en développement n’ont conduit aucune enquête agricole ou recensement annuel au cours des 15 dernières années. Sans ces données essentielles, les gouvernements et les organisations ont du mal à formuler des politiques efficaces, à encourager l’investissement, à cibler les programmes et à mesurer les progrès. Pour résoudre le problème de l’insuffisance de données, la FAO en collaboration avec l'USAID, la Fondation Bill et Melinda Gates et GRAINS travaille avec les pays pour renforcer leurs capacités de mise en œuvre d’AGRISurvey. Le programme AGRISurvey a pour vocation d’accélérer et d’améliorer la collecte et la diffusion des données sur la production agricole ainsi que sur les dimensions technique, économique, environnementale et sociale des exploitations agricoles, en offrant une formation et une assistance technique en vue de mettre en place un système intégré d’enquêtes agricoles.
  • Thumbnail Image
    Project
    Projet de restauration de la base productive agricole dans le Bassin arachidier
    Appui à la mise en œuvre du NEPAD–PDDAA
    2006
    Also available in:
    No results found.

    I.1. Dans le cadre de la mise en oeuvre du Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine (PDDAA) et du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) le Gouvernement du Sénégal a préparé, avec l’appui du Centre d’investissement de la FAO, un Programme national d’investissement à moyen terme (PNIMT) et a décidé de formuler des propositions de projets bancables constituant un portefeuille de Profils de projets d’investissement bancables (PPIB). Ce PNIMT s’est large ment appuyé sur des documents stratégiques tels que le Document de stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP), la Loi d’orientation agro–sylvo–pastorale (LOASP), ainsi que sur les politiques sectorielles, notamment le Programme national de développement agricole (PNDA) et des Programmes nationaux visant à appuyer la Structuration du Secteur et l’Appui aux Opérateurs (Programme de soutien et d’appui aux organisations professionnelles – PSAOP I et II). I.2. Le PNIMT a été présenté et validé au cours d’un atelier national organisé à Dakar le 22 mars 2006 par le Gouvernement du Sénégal avec l’appui de la FAO et sous l’égide du Ministère de l’agriculture, de l’hydraulique rurale et de la sécurité alimentaire (MAHRSA). Cet atelier a regroupé les principaux représentants du gouvernement et des organisations des producteurs. Au cours de cet atelier un certain nombre d’idées de projets prioritaires ont été identifiées afin de préparer, pour chacune de celles–ci, un profil de projet bancable à soumettre ultérieurement à la communauté des bailleurs de fonds.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.