Thumbnail Image

Lutte Contre l'Insécurité Alimentaire et la Malnutrition au Mali - GCP MLI 037 BEL










Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Document
    Renforcer le Suivi de L'Insécurité Alimentaire au Burkina Faso, au Malim en Mauritanie, au Niger et au Tchad - GCP/GLO/540/ITA 2018
    Also available in:

    Dans la région du Sahel, l’insécurité alimentaire touche plus de 20 millions de personnes. Faute de connaissances et de données permettant de comprendre la situation actuelle, les interventions sont difficiles à élaborer et risquent d’être inefficaces. Ces dernières années, la multiplication des indicateurs de sécurité alimentaire a mis au jour de nouveaux défis, si bien qu’il est difficile pour les responsables politiques et les partenaires de développement de cibler le lieu et les moyens de leurs interventions. Le projet visait donc à améliorer le suivi de la sécurité alimentaire en formant le personnel des institutions nationales au Burkina Faso, au Mali, en Mauritanie, au Niger et au Tchad. Il s’agissait de dégager et d’analyser des indicateurs de sécurité alimentaire à l’aide de données provenant d’enquêtes de consommation alimentaire auprès des ménages et d’améliorer l’efficacité des politiques visant à réduire l’insécurité alimentaire.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Prévention de l’insécurité alimentaire et la malnutrition: République Centrafricaine
    Note programmatique sur la résilience
    2019
    Also available in:
    No results found.

    Selon la dernière analyse du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (octobre 2018), 1,9 million de personnes en République centrafricaine sont en situation d’insécurité alimentaire aigüe, ce qui représente une augmentation par rapport à l’analyse de mars 2018. Cela montre qu’en dépit de l’assistance fournie et d’une légère diminution des mouvements de population, le niveau d’insécurité alimentaire dans le pays reste préoccupante. De plus, la malnutrition aigüe touche au moins 110 000 enfants de moins de 5 ans à l’échelle nationale. Depuis plus de 20 ans, le pays est touché par une situation critique en ce qui concerne la malnutrition chronique, où toutes les préfectures – à l’exception de Bangui et de la région de l’Ouham – font face à des taux de malnutrition chronique supérieurs à 30 pour cent. Pour répondre à ces défis, la FAO travaille pour, non seulement appuyer les réponses aux urgences créées par l’insécurité alimentaire, mais également pour cibler les causes profondes liées à l’insécurité alimentaire et prévenir la malnutrition, en particulier chez les enfants de moins de 5 ans et les femmes en âge de procréer. Plusieurs actions sont envisagées, ou déjà entreprises, pour améliorer la sécurité alimentaire et la malnutrition en République centrafricaine.
  • Thumbnail Image
    Project
    Appui à la structuration du marché des produits agricoles en République Démocratique du Congo - UTF/DRC/075/DRC 2021
    Also available in:
    No results found.

    Afin de lutter contre l’insécurité alimentaire, la malnutrition et la pauvreté, le Gouvernement de la République démocratique du Congo a lancé en 2010 le Projet de relance et de réhabilitation du secteur agricole (PARRSA). Le projet devait accompagner la mise en oeuvre de la deuxième phase du PARRSA en contribuant à structurer la chaîne de valeur agricole et en améliorant la sécurité commerciale et les revenus des opérateurs. Il s’agissait de renforcer et de mettre en réseau les entrepôts villageois et semenciers établis lors de la première phase et de mettre en place une Plateforme commerciale électronique (PCE) en mesure de gérer efficacement la chaîne de valeur agricole et la sous filière semencière. DONNÉES.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.