Thumbnail Image

La question du genre et la sécurité alimentaire et nutritionnelle en situation de crise prolongée

Les femmes et les filles en tant qu’agents de résilience










Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Booklet
    Combler les besoins en combustible et en énergie lors des crises prolongées
    L’approche SAFE
    2017
    Also available in:

    Cette note porte sur l’accès aux combustibles et aux sources d’énergie en situation de crise prolongée et apporte des solutions en s’appuyant sur l’expérience de la FAO à travers l’approche SAFE dans de tels contextes. L’accès au combustible et à l’énergie – vital pour la sécurité alimentaire – est souvent fortement restreint lors des crises prolongées. Les risques liés à un accès limité au combustible et à l’énergie sont divers et variés en fonction du contexte, et peuvent inclure la malnutriti on, la dégradation de l’environnement, de lourdes charges de travail pour les femmes, les violences sexuelles et sexistes (VSS) et des activités de subsistance peu viables. L’initiative interinstitutionnelle SAFE (Sécurité d’accès au bois de chauffage et aux sources d’énergie alternatives) et le travail de la FAO en lien avec SAFE s’attaquent aux problèmes multisectoriels associés à l’énergie et participent au renforcement de la résilience en situation de crise prolongée. L’approche SAFE contrib ue également à un certain nombre de principes du Cadre d’action pour la sécurité alimentaire et la nutrition lors des crises prolongées (CSA-CDA). Cette note d’orientation s’appuiera sur l’expérience de la FAO et ce qu’elle a pu en tirer afin d’aider les équipes de la FAO et ses partenaires stratégiques à considérer l’accès à l’énergie comme partie intégrante des interventions sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle en situation de crise prolongée. Son objectif est de contribuer à la mise en place des principes du CSA-CDA et de faire la preuve qu’il est essentiel de comprendre et de répondre aux besoins en combustible et en énergie et aux risques associés pour mener à bien des interventions efficaces et durables sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle lors des crises prolongées.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Les migrations de détresse et la jeunesse dans les situations de crise prolongée
    L’approche des écoles pratiques d’agriculture et de vie pour les jeunes
    2017
    Also available in:

    Cette note porte sur le phénomène de la migration de détresse et sur la jeunesse dans les situations de crise prolongée et elle apporte des solutions en s’appuyant sur l’expérience de la FAO à travers l’approche JFFLS dans de tels contextes. Les migrations sont un phénomène courant dans les situations de crise prolongée, et résultent principalement des déplacements de population dus aux conflits, aux catastrophes naturelles et/ou à la détérioration des moyens d’existence. Les migrations posent d e nombreux défis: une perturbation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, une compétitivité accrue entre les groupes ayant des moyens de subsistance différents, des nombres de jeunes déplacés encore plus importants, exposés à la double menace de la violence et de la radicalisation, ainsi qu’un impact extrêmement négatif sur les moyens de subsistance dans les pays d’origine. Toutefois, les migrations représentent également des opportunités, comprenant de puissants moteurs de relèvement dur able après conflit, à la fois pour les communautés d’accueil et la jeunesse qui représente une force dynamique de reconstruction des communautés et de la paix. La méthodologie des Écoles pratiques d’agriculture et de vie pour les Jeunes (JFFLS) de la FAO s’est révélée efficace dans de nombreux pays connaissant des crises prolongées auprès de jeunes réfugiés, d’enfants-soldats et d’autres groupes vulnérables en situation de crise prolongée en leur permettant de développer leurs compétences agrico les, commerciales et pratiques, tout en les aidant à devenir plus résilients, productifs et impliqués au sein de leurs communautés.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Information et analyse lors des crises prolongées
    Orienter les stratégies pour renforcer la résilience
    2017
    Also available in:

    Cette note porte sur l’information et l’analyse en situation de crise prolongée et présente de possibles interventions ou combinaisons d’interventions en s’appuyant sur l’expérience de la FAO dans de tels contextes. Des informations fiables, communiquées en temps opportun et axées sur la demande sont indispensables pour faire face aux crises prolongées. Dans de tels contextes, le manque d’information et la fragmentation de l’information sont les deux défis majeurs, compte tenu du fait, notamment , que la sécurité alimentaire est un phénomène pluridimensionnel. Les systèmes d’information sur la sécurité alimentaire mis en place par les gouvernements peuvent surmonter ces défis, garantissant des efforts intégrés et coordonnés pour fournir des données axées sur les politiques, y compris lors des situations de crise prolongée. La capacité des gouvernements nationaux à gérer de tels systèmes d’information doit être développée. Des informations durables et coordonnées sont nécessaires pour am éliorer la préparation via des systèmes d’alerte précoce, renforcer la résilience et évaluer les impacts. Les technologies mobiles offrent de nouvelles perspectives particulièrement intéressantes dans les contextes de crise, complétées par des enquêtes menées en présentiel. La standardisation des indicateurs et des processus d’analyse est indispensable pour parvenir à une entente commune sur les besoins et orienter une action coordonnée. La marche à suivre, qui comprend des initiatives soutenues par la FAO, est complexe et doit être multisectorielle, et intégrer l’usage innovant de stratégies communes pour le renforcement de la résilience.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.