Thumbnail Image

Appui à la structuration du marché des produits agricoles en République Démocratique du Congo - UTF/DRC/075/DRC









Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Project
    Appui aux fronts parlementaires contre la faim dans des pays cibles de la Caricom - TCP/SLC/3701 2022
    Also available in:

    Le Front parlementaire contre la faim (FPF) en Amérique latine et dans les Caraïbes a été lancé en 2009, dans le cadre de l’initiative «L’Amérique latine et les Caraïbes libérées de la faim», en tant que processus politique visant à établir un programme et à susciter un engagement politique pour élaborer et mettre en œuvre des politiques de lutte contre la faim, l’insécurité alimentaire et la malnutrition. L’assistance fournie jusqu’à présent a permis d’établir des plateformes (nationales, régionales et sous-régionales) rassemblant les parlementaires tant des partis au pouvoir que de l’opposition pour éliminer définitivement la faim. L’importance de soutenir le FPF s’est accrue avec la reconnaissance de l’intérêt du travail et de l’engagement des législateurs/parlementaires comme facteur déterminant pour placer la sécurité alimentaire et nutritionnelle (SAN) et la lutte contre la faim au plus haut niveau possible des priorités politiques et législatives. Comme l’a déclaré la CARICOM, le FPF est un vecteur pour atteindre l’ODD 2 (Faim zéro). Le projet visait à renforcer l’élaboration et la mise en œuvre de politiques et de législations appropriées en faveur de la SAN dans les pays des Caraïbes ciblés, au sein d’un cadre institutionnel efficace et lié aux principaux résultats identifiés par la FAO et les gouvernements de la Grenade, Haïti et Saint-Vincent-et-les Grenadines. Pour parvenir à ce résultat, il s’agissait de soutenir les parlements de ces pays en y consolidant des espaces permanents et pluriels sous la forme de FPF. La FAO a fourni un soutien technique fondé sur les expériences de 21 pays d’Amérique latine et des Caraïbes, où des sections FPF ont été établies.
  • Thumbnail Image
    Project
    Appui aux renforcements de capacités institutionnelles, techniques des acteurs et technologiques du sous-secteur semencier au Cameroun - TCP/CMR/3704 2022
    Also available in:
    No results found.

    La modernisation de l’agriculture camerounaise exige la mise en place d’un sous secteur semencier efficace, en mesure de fournir aux producteurs des semences de qualité, en quantité suffisante et à un prix abordable Or le diagnostic global ayant préludé à l’élaboration en 2018 du document provisoire du Plan national de développement des semences agricoles ( avait relevé de nombreux dysfonctionnements, attribuables notamment à la faible maîtrise par les acteurs des itinéraires techniques de multiplication des semences, à l’insuffisance des équipements de production et au manque de contrôle de la profession Le projet devait contribuer à la modernisation de la chaîne de valeur semencière en améliorant le cadre institutionnel et en renforçant les capacités des acteurs publics et privés Son action devait permettre de combler le déficit semencier dans trois cultures prioritaires ( sorgho et maïs) afin de réduire significativement les importations.
  • Thumbnail Image
    Project
    Le passage à l'irrigation localisée collective. Les résultats d’une expérience dans le périmètre des Doukkala
    Rapport de capitalisation des acquis du Projet pilote d’économie et de valorisation de l’eau d’irrigation dans le périmètre des Doukkala (GCP/MOR/033/SPA)
    2012
    Also available in:
    No results found.

    Ce document est un rapport de capitalisation des acquis du Projet pilote d’économie et de valorisation de l’eau d’irrigation dans le périmètre des Doukkala (GCP/MOR/033/SPA) qui s’inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat entre le Ministère de l’agriculture et de la pêche maritime du Maroc, la FAO et le Ministère de l’environnement et du milieu rural et marin espagnol (MARM). Le projet s’était fixé comme objectif général de mettre au point les conditions et les modalités concrètes , au niveau des irrigants comme au niveau de l’Office Régionale de Mise en Valeur Agricole des Doukkala, pour assurer l’économie et la valorisation de l’eau. Il s’agissait de promouvoir un comportement économe chez les agriculteurs vis-à-vis des eaux d’irrigation à travers la modernisation des infrastructures d’irrigation et de proposer une nouvelle forme d’organisation des irrigants. L’examen des acquis s’appuie aussi sur l’intérêt qu’ils peuvent constituer pour d’autres utilisateurs confron tés au passage à l’irrigation localisée concernant des petits agriculteurs devant se regrouper autour d’un bassin de régulation.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.