Thumbnail Image

Appel à la présentation d’exemples et de bonnes pratiques d’investissements pour parvenir à des systèmes alimentaires sains. Appel

11.04.2017 – 05.05.2017









Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Centrage sur la gouvernance pour une amélioration de l’appui aux politiques et de l’assistance technique
    Document cadre sur la gouvernance et l'appui aux politiques
    2022
    Centrage sur la gouvernance pour une amélioration de l’appui aux politiques et de l’assistance techniquet. Il reste huit ans pour atteindre les ODD. La transformation des systèmes agroalimentaires s’impose de toute urgence si l’on veut obtenir des résultats en matière de durabilité, de résilience, de sécurité alimentaire et de nutrition dans un monde post-COVID. La transition souhaitée n’est possible qu’en renforçant et en exploitant les connaissances, l’expérience, les compétences et les capacités d’action collective d’une grande variété d’acteurs publics et privés dont les intérêts, les besoins, les ressources, l’influence et les capacités diffèrent. La «gouvernance» est la capacité multidimensionnelle qui permet une action collective efficace et inclusive à tous les niveaux. Dans de nombreux contextes nationaux, les goulets d’étranglement en matière de gouvernance sont responsables de l’écart existant entre les attentes politiques et les résultats sur le terrain. À titre d’exemple, une intervention parfaitement justifiée sur le plan économique échouera probablement si un puissant groupe d’intérêt la perçoit comme une menace ou si elle ne tient pas suffisamment compte des intérêts dudit groupe. La compréhension de la gouvernance (institutions et économie politique) sous-jacente aux systèmes alimentaires et agricoles existants peut donc déterminer le succès ou l’échec d’un appui aux politiques ou d’une assistance technique. Rassemblant des informations puisées dans la riche expérience de la FAO, dans les connaissances de l’Organisation et dans la littérature mondiale, ce document décrit un cadre opérationnel en quatre phases pour l’analyse de la gouvernance et des actions, et son intégration dans la formulation et la mise en oeuvre d’interventions aux niveaux national, régional et mondial. Il fournit également un examen des tendances récentes en s’appuyant sur l’avis d’experts en matière de gouvernance du développement durable, et met en avant les contributions de la FAO à la gouvernance à travers l’élaboration de concepts dans les domaines qui relèvent de son mandat. Le recours accru à l’analyse de la gouvernance dans le travail de la FAO stimulera des processus itératifs d’apprentissage collectifs et l’évaluation honnête du potentiel de changement, substituant ainsi aux solutions techniques des approches fondées sur une compréhension solide des réalités pratiques et politiques du terrain. Avec son accent sur l’apprentissage et l’adaptation permanents, l’analyse de la gouvernance permettra à la FAO d’améliorer l’efficacité de l’appui aux politiques et de l’assistance technique qu’elle dispense à ses Membres en en vue d’obtenir des résultats en matière de développement qui ne laissent personne pour compte.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Champs-écoles des producteurs, égalité de genre, inclusion sociale et autonomisation des communautés
    Expériences du Sénégal: Cas d'étude
    2024
    Also available in:

    Le Sénégal a une grande expérience du développement et de la mise en œuvre de l'approche des champs-écoles des producteurs (CEP) depuis près de deux décennies. S'appuyant sur cette expérience et sur celle de la première phase de l'exercice de cadrage mené dans la région du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord (NENA) (et utilisant la même méthodologie), une visite de terrain a eu lieu afin de soutenir les efforts de la FAO Sénégal dans ses travaux et évaluations liés aux CEP, ainsi que d'aider à la production et au partage d'informations au niveau régional. L'objectif principal était de collecter et d'analyser les expériences des membres de la CEP, des diplômés et des praticiens en matière d'égalité des sexes, d'inclusion sociale et d'autonomisation des individus et des communautés, ainsi que les changements apportés à ces aspects suite à la participation à une CEP, tout en confirmant la pertinence et/ou l'importance de certains domaines thématiques connexes. L'objectif de cette initiative est de rendre les expériences des agriculteurs plus visibles, et non seulement de démontrer l'impact des programmes CEP, mais aussi d'utiliser ces expériences dans les futures mises en œuvre de l'approche CEP. En identifiant les lacunes dans les connaissances et les opportunités, les réalisations et les défis, les meilleures pratiques et les leçons apprises, cet exercice vise à fournir un aperçu et une compréhension plus profonde des dimensions sociales et de genre de la CEP. Il offre l'opportunité de réfléchir à cette question transversale pour permettre à ces aspects d'être mieux intégrés dans la discussion plus large de la CEP et dans son travail plus vaste. L'exercice permet également d'identifier les besoins des facilitateurs de CEP en matière d'égalité des sexes, d'inclusion sociale et d'autonomisation des communautés, et d'examiner la pertinence des concepts et approches connexes ainsi que ses modalités. Un examen des travaux existants sur le renforcement de l'égalité des sexes et l'amélioration de l'accès des groupes vulnérables dans le contexte des programmes CEP a également été réalisé.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Politiques de développement agricole: concepts et expériences
    CAFAP 2
    2004
    Also available in:

    La FAO conduit la lutte internationale pour l’éradication de la faim. Sa mission est d’aider à construire un monde où les générations présentes et futures seront libérées de l’insécurité alimentaire. Atteindre la sécurité alimentaire pour tous est au cœur des efforts de la FAO – faire en sorte que chacun ait un accès régulier à une alimentation de première qualité suffisante pour pouvoir mener une vie saine et active. Comme la vaste majorité des personnes sous-alimentées et souffrant de la faim vit en milieu rural, la FAO s’attache à réduire le nombre des personnes chroniquement sous-alimentées et à faire en sorte que l’agriculture et les régions rurales deviennent économiquement viables. Ce qui contribuera, à son tour, au développement social et économique et au bien-être de tous. En travaillant à cette fin, la FAO se bat pour que les ressources naturelles soient utilisées de façon durable. Au service des pays développés et de ceux en voie de développement, la FAO est une instanc e neutre où tous les pays se rencontrent entre égaux pour négocier des accords et débattre des politiques. La FAO est aussi une source de connaissances et d’information. Elle aide les pays en développement et en transition à moderniser et améliorer leurs pratiques agricoles, forestières et de pêche et à assurer à tous une bonne nutrition. Depuis sa fondation en 1945, l’Organisation a prêté une attention particulière aux régions rurales en développement, où vivent 70 pour cent des pauvres et mal- nourris du monde. L’un des rôles de la FAO est d’encourager le partage d’expériences en matière d’agriculture et de développement rural dans le monde et de renforcer la capacité de prise de décision pour un développement agricole durable dans les pays en développement. Les ajustements économiques et les politiques de libéralisation en de nombreux pays ont renouvelé l’intérêt et accordé une priorité croissante à la formulation de politiques et stratégies pour les secteurs de l’agriculture e t des ressources naturelles, y compris les forêts et les pêches. «Politiques de développement agricole – Concepts et expériences» fait partie du travail de la FAO pour assurer un environnement de politiques propice à l’agriculture, tant au niveau mondial, dans le contexte des engagements et cadres réglementaires internationaux, qu’au niveau des pays grâce à des stratégies et politiques appropriées. Ce livre présente les leçons tirées d’expériences et de recherches au niveau international, m ontrant comment les politiques agricoles doivent être entièrement intégrées dans un cadre plus général de politiques économiques, en relation avec les politiques aussi bien macro économiques que sous-sectorielles. L’ouvrage souligne que la croissance agricole est cruciale pour le développement économique. L’expérience nous a montré que le développement du secteur agricole est une condition préalable pour le développement ultérieur d’un pays. Bien plus, ce secteur étant étroitement interconn ecté avec tous les autres éléments de l’économie, le développement agricole est un facteur principal de la croissance de l’économie en milieu rural, y compris celle du secteur rural non agricole. Ainsi, l’agriculture est essentielle pour réduire la pauvreté rurale et urbaine, et continue à représenter un secteur clé pour l’économie de maint pays en développement. Même si sa participation dans la croissance économique diminue à mesure du développement, elle restera un secteur crucial pour la séc urité alimentaire.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.