Thumbnail Image

Action pour le climat et nutrition

Vecteurs d'impact








FAO. 2023. Action pour le climat et nutrition – Vecteurs d’impact. Rome.




Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Action pour le climat et nutrition - Vecteurs d'impact
    [en bref]
    2023
    Le changement climatique et la malnutrition sont deux des plus grands défis que doit relever l’humanité aujourd’hui. L’action intégrée contre le changement climatique et la malnutrition offre une solution unique à deux de nos plus grands obstacles au développement durable. Dans l’ensemble des systèmes, il existe de nombreuses possibilités pour aborder simultanément le climat et la nutrition. Cette note fournit des messages clés et un aperçu des options pour une action intégrée.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Combler l’écart
    Programme de la Fao pour l’égalité entre les sexes dans l’agriculture et le développement rural - brochure
    2009
    Aujourd’hui, le spectre de la faim a reparu dans de nombreux pays en développement. La sous-alimentation touche à présent plus d’un milliard de personnes, soit un sixième de l’humanité, et la communauté internationale est en outre confrontée à d’autres défis monumentaux – ralentissement de l’économie mondiale, effondrement des échanges et des investissements, raréfaction des ressources naturelles et impact du changement climatique. Ces défis ne pourront être relevés tant que persisteront les préjugés ancestraux sur le rôle respectif des hommes et des femmes, qui interdisent à celles-ci de participer pleinement aux décisions et au développement économique et social. La population pauvre de notre planète est en majorité composée de femmes vivant en milieu rural. Une grande partie du travail de ces femmes, qu’il s’agisse de subvenir aux besoins du ménage ou de participer à la production agricole, n’est pas rémunérée, ce qui rend leur contribution pratiquement invisible. Les femmes sont loin de bénéficier des mêmes facilités que les hommes en ce qui concerne l’accès à la propriété foncière, les services financiers, la formation et d’autres moyens d’accroître la production agricole et d’améliorer les revenus, la situation nutritionnelle et la santé des familles. Les femmes, et les ménages dont le chef de famille est une femme, sont bien plus durement touchés par la récession économique et l’envolée des prix des denrées alimentaires.
  • Thumbnail Image
    Meeting
    Situation de l’alimentation et de l’agriculture dans la région Asie et Pacifique, à la lumière de la pandémie de covid‑19
    Conférence Régionale de la FAO pour l’Asie et le Pacifique (APRC36)
    2022
    L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a travaillé intensément sur le Programme d’intervention et de redressement dans le contexte de la covid-19 afin d’atteindre une plus grande partie des populations rurales et de relancer l’activité économique. Outre les interventions, le Programme s’efforce également de reconstruire en mieux et en plus solide pour transformer les systèmes agroalimentaires dans l’ensemble des quatre améliorations, en mettant l’accent sur ses sept domaines de travail prioritaires ainsi que sur la science et l’innovation, le changement climatique, les cadres juridiques et le renforcement des programmes existants. Le présent document examine la situation en Asie et dans le Pacifique pendant la pandémie de covid-19 en 2020 et 2021. Il passe en revue les effets de celle-ci sur la santé, l’économie, les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire, au niveau tant régional que national, pour des groupes spécifiques tels que les pauvres et les segments les plus vulnérables de la population. Compte tenu de la vaste portée socioéconomique de la pandémie, il examine les incidences macroéconomiques et les effets sur l’emploi et les revenus, les migrations et le commerce, la croissance économique et la marge de manoeuvre budgétaire des gouvernements, la sécurité alimentaire et la nutrition, la pauvreté et la faim. Il passe également en revue les différentes réponses apportées par les gouvernements à la pandémie de covid-19, couvrant la crise sanitaire, la macroéconomie, le chômage, les perturbations de l’approvisionnement alimentaire, les chocs de la demande alimentaire résultant de la pandémie, les fermetures, la mobilité réduite, les restrictions sur les voyages internationaux et les migrations internes et transfrontières. Ces interventions comprennent des investissements publics dans les services de santé, l’extension des mesures de protection sociale à de nouveaux groupes et bénéficiaires, des mesures visant à garantir la poursuite des échanges de produits alimentaires et de santé essentiels, et des mesures de soutien financier destinées à minimiser les pertes d’emplois et à réduire les perturbations de la chaîne d’approvisionnement alimentaire. Le rapport couvre également les nouvelles politiques et priorités d’investissement, y compris les technologies numériques, mises en oeuvre pour reconstruire des systèmes agroalimentaires qui soient résilients, inclusifs et écologiques.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.