Thumbnail Image

L’action de la FAO face au changement climatique

Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques 2018









Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Booklet
    L’action de la FAO face au changement climatique
    Conférence des Nations Unies sur le changement climatique 2019
    2019
    L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime que plus de 820 millions de personnes dans le monde souffrent de la faim de manière chronique. Si les températures continuent d’augmenter, les progrès accomplis jusqu’à présent pour éradiquer la faim et construire un socle durable de ressources naturelles, avec pour objectif de réaliser le Programme de développement durable à l’horizon 2030, seront compromis. Si rien n’est fait, le changement climatique affectera les disponibilités alimentaires et entravera l’accès aux vivres en perturbant les moyens d’existence de millions de personnes vivant en milieu rural. En tenant les engagements pris par les pays de transformer leurs systèmes alimentaires et de promouvoir une agriculture durable, il est encore possible de créer un monde libéré de la faim et de la malnutrition d’ici 2030. Mais nous devons travailler d’urgence à transformer l’agriculture en mettant en oeuvre des approches multisectorielles inclusives qui réduisent les émissions de gaz à effet de serre et renforcent la résilience de la population et de la planète. Cette brochure illustre l’engagement de la FAO à innover dans l’agriculture et à transformer ses pratiques pour relever le défi climatique et atteindre les Objectifs de développement durable.
  • Thumbnail Image
    Document
    L’action de la FAO face au changement climatique
    Conférence des Nations Unies sur le changement climatique 2016
    2016
    Cette publication présente les messages clés de la FAO sur le changement climatique et la sécurité alimentaire. Elle inclut des exemples du travail de la FAO pour aider les pays à s’adapter aux effets du changement climatique sur les secteurs agricoles. Elle rassemble les connaissances de la FAO sur le changement climatique les plus récentes, y compris les instruments et les méthodologies utilisés pour soutenir les engagements et les plans d’actions sur le changement climatique.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Des systèmes alimentaires viables et sûrs dans un contexte d’accélération du changement climatique 2018
    La planète est confrontée à des problèmes d’une ampleur jamais égalée qui ont des effets négatifs sur la viabilité des systèmes alimentaires et agricoles et sur les moyens d’existence des petits exploitants et des agriculteurs familiaux dans le monde entier. Il s’agit notamment de l’épuisement des ressources et des effets néfastes de la dégradation de l’environnement tels que la désertification, la sécheresse, la dégradation des terres, la pénurie d’eau, la pollution et l’appauvrissement de la biodiversité, le changement climatique ainsi que l’augmentation constante de la population mondiale. Tous ces problèmes menacent gravement la sécurité alimentaire. La faim et la sous-alimentation chronique progressent et les maladies d’origine alimentaire, qui sont évitables, continuent de toucher des millions de personnes chaque année. En outre, des estimations indiquent que d’ici à 2050, la population mondiale croissante pourrait avoir besoin de deux fois plus de nourriture qu’en 2012. Ce problème est aggravé par les pertes ou le gaspillage d’environ un tiers des aliments produits dans le monde , un phénomène qui peut être attribué en grande partie à des dysfonctionnements de la gestion de la qualité et de la sécurité sanitaire des aliments dans les chaînes de valeur. Tous les secteurs de l’agriculture – culture, élevage et aquaculture – sont donc à la croisée des chemins. Pour augmenter la productivité agricole, il faut également tenir compte des effets négatifs de l’intensification sur l’environnement, qui doivent non seulement être réduits au minimum mais aussi inversés. Ce constat montre que l’agriculture doit changer de paradigme et tendre vers une intensification durable qui lui permettra d’absorber des chocs et des changements tels que la variabilité du climat ainsi que l’apparition et la résurgence des crises qui touchent la sécurité sanitaire des aliments. Il est donc essentiel d’élaborer des mesures et des politiques, de renforcer les capacités, de stimuler l’innovation et de prévoir des incitations au niveau intersectoriel, national et international pour répondre aux problèmes de sécurité sanitaire des aliments que pose l’accélération des changements naturels, technologiques, démographiques et sociaux.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.