Thumbnail Image

Renforcement de la santé humaine et animale en Arménie- GCP/ARM/005/SWI








Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Directives de surveillance des maladies animales prioritaires au Togo 2020
    Also available in:
    No results found.

    La compétence des services vétérinaires réside dans leur autorité et leur capacité à identifier et à enregistrer les agents pathogènes pouvant être nocifs pour les animaux et leurs produits. Ils ont donc un impact sur la santé publique et l’économie. La surveillance épidémiologique ne peut être efficace sans outils éducatifs tels que des protocoles, des guides de surveillance de différentes pathologies animales pour les travailleurs de terrain impliqués dans la vie quotidienne. Au Togo, le réseau de surveillance des maladies animales (REMATO) recueille, traite et diffuse des informations sur la santé animale aux organismes nationaux, régionaux et internationaux, et encourage la sensibilisation et la communication en cas de crise zoosanitaire. La REMATO apparaît comme une structure importante dans la lutte contre les maladies à incidence élevée et identifiée comme des priorités par le réseau.
  • Thumbnail Image
    Project
    Contrôle durable de la rage humaine transmise par les chiens en Afrique Centrale - TCP/SFC/3704 2023
    Also available in:

    La rage est une maladie virale, inoculable, qui tue chaque année environ 60 000 personnes et des centaines de milliers d’animaux Elle est transmise dans 99 pour cent des cas par une morsure de chien Bien que la situation exacte ne soit pas connue en Afrique centrale du fait d’un sous rapportage persistant, la maladie a été retenue comme une préoccupation principale des pays et partenaires techniques Au moment de la formulation du présent projet, les pays de la sous région ne disposaient pas encore de plans d’élimination de la rage humaine transmise par les chiens la surveillance et le contrôle, lorsqu’ils existaient, n’étaient pas réalisés selon des approches répondant aux standards internationaux Or la faible collaboration entre les secteurs de la santé animale et de la santé humaine, les faibles capacités de surveillance, de diagnostic et de communication ainsi que l’observation insuffisante des bonnes pratiques en termes de responsabilité des propriétaires d’animaux domestiques favorisent la persistance, voire la propagation de la maladie, compromettant la perspective de son éradication à l’horizon 2030 Le projet devait contribuer à fédérer l’ensemble des actions en cours dans la sous région pour atteindre l’objectif «Zéro rage à l’horizon 2030 », en renforçant les capacités de la sous région et des pays d’Afrique centrale en matière de zoonoses, conformément à l’approche «Une seule santé».
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Directives relatives à la gestion des carcasses
    Élimination efficace des carcasses animales et des matières contaminées dans les exploitations de petite à moyenne taille
    2021
    Les flambées épizootiques posent de nombreuses difficultés susceptibles d’avoir une incidence considérable sur les moyens d’existence, la sécurité alimentaire et l’environnement. Éliminer correctement les carcasses des animaux morts ou abattus est une des clés du succès des interventions contre les foyers infectieux: cette pratique empêche ou atténue la propagation des pathogènes et, s’il s’agit d’une zoonose, elle protège la santé humaine. Les Directives pratiques du présent document traitent des enjeux liés à la gestion des carcasses et des déchets connexes ainsi que des procédures recommandées en la matière. Elles sont destinées aux services vétérinaires et aux autres autorités publiques compétentes pour appuyer l’élaboration de plans visant à enrayer une flambée et à éradiquer la maladie animale concernée. Ces Directives portent sur des épizooties de tailles diverses, c’est-à-dire les foyers limités à une seule installation comme les flambées touchant plusieurs exploitations d’une région. Toutefois, elles mettent l’accent sur les élevages de petite à moyenne taille situés dans des pays où ils n’ont pas accès aux décharges aménagées, aux usines d’équarrissage ou aux sites d’incinération contrôlée. Les Directives sont rédigées dans une optique de «simplicité et faisabilité» en tenant compte des ressources humaines et financières limitées dont disposent de nombreux pays confrontés à cette question. La présentation des enjeux et l’approche pratique ont été conçues pour faire des Directives un outil utile aux pays dans l’examen de leurs procédures d’intervention d’urgence. En outre, ces Directives contribuent directement à l’approche «Un monde, une santé», car elles visent à protéger les santés animale, humaine et environnementale.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.