Thumbnail Image

Initiative Main dans la main (IMM)

Des investissements ciblés pour le développement de systèmes agroalimentaires durables et à l’échelle










Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Initiative Main dans la main (IMM)
    Des investissements ciblés pour le développement de systèmes agroalimentaires durables et à l’échelle
    2024
    L’initiative Main dans la main (IMM) est une initiative phare de la FAO qui a pour but d’accélérer la transformation des systèmes agroalimentaires et le développement rural durable pour éradiquer la pauvreté (ODD1), éliminer la faim et la malnutrition (ODD2) et réduire les inégalités (ODD10) dans le monde. En tant qu’initiative détenue et conduite par un pays, elle apporte un soutien ciblé et innovant ainsi que les données nécessaires pour permettre aux gouvernements, aux partenaires de développement, aux institutions financières internationales et aux investisseurs de mieux cibler les politiques et investissements dans l’agroalimentaire, pour des systèmes agroalimentaires productifs, durables et résilients. Afin d’atteindre les objectifs de l’IMM, il est essentiel de sensibiliser et de faciliter la compréhension sur la façon dont cette initiative fonctionne entre les parties prenantes, en particulier au sein des pays membres de l’IMM. Cette brochure servira d’outil précieux pour encourager la sensibilisation, promouvoir l’engagement et favoriser la collaboration. En informant et en inspirant les parties prenantes, elle contribuera au désir de la FAO de collaborer étroitement avec le secteur privé pour promouvoir la transformation durable axée sur le marché afin d’éliminer la pauvreté et les inégalités ainsi que d’assurer une alimentation saine et nutritive pour toutes et tous.
  • Thumbnail Image
    Project
    Appui à la mise en place de l’initiative Hand in Hand au Cameroun - TCP/CMR/3805 2024
    Also available in:
    No results found.

    La FAO a adopté la nouvelle initiative Main dans la main (IMM, ou encore Hand-in-Hand en anglais) fin 2019. Cette Initiative a pour objectif d’accélérer la transformation structurelle de l’agriculture et le développement rural durable afin d’éliminer la pauvreté (ODD 1), ainsi que la faim et la malnutrition sous toutes ses formes (ODD 2), contribuant ainsi à la réalisation des autres objectifs de développement durable. L’Initiative se concentre sur les zones géographiques où il existe un potentiel agricole important non entièrement réalisé, des niveaux élevés de pauvreté et d’insécurité alimentaire chronique. Il s’agit généralement de régions qui comptent un grand nombre de petits exploitants agro-sylvo-pastoraux halieutiques et fauniques. L’objectif est de réduire la pauvreté grâce à l’agriculture, l’élevage, la pêche, la foresterie et d’autres activités génératrices de revenus en accroissant les niveaux d’investissements ciblés dans ces domaines.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Les femmes, actrices clés de l’écologisation des systèmes agroalimentaires méditerranéens: moteurs et défis
    Résultats du webinaire, le 5 juin 2023
    2023
    Also available in:

    Au cours de ce webinaire, organisé par la plateforme SFS-MED et tenu le 5 juin 2023, les parties prenantes de toute la Méditerranée ont partagé des expériences concrètes sur le rôle que différentes parties prenantes peuvent jouer dans la promotion de la participation effective des femmes à des systèmes alimentaires plus écologiques, plus durables et plus résilients en Méditerranée. Les panélistes et les orateurs ont souligné que, bie qu’elles soient des actrices clés de l’écologisation des systèmes alimentaires méditerranéens, les femmes et les filles sont encore largement marginalisées en raison d’obstacles structurels et d’inégalités profondément ancrées entre les genres. La discussion a permis de démontrer que l’accès équitable à l’éducation, à la formation et aux services financiers est essentiel pour relever les défis posés par les inégalités entre les genres profondément ancrées dans la culture. Il est par ailleurs nécessaire d’officialiser et de reconnaître l’impact du travail informel — exigeant et chronophage — réalisé par les femmes, qui est souvent sous-estimé. Il faut s’attacher à intégrer la planification sensible au genre dans les grandes politiques de transition écologique du secteur agroalimentaire et prévoir des budgets tenant compte des questions de genre pour appuyer cette planification et garantir la mise en œuvre de stratégies. Pour éradiquer les inégalités entre les genres tout en encourageant le leadership des femmes et leur participation à la transition écologique des systèmes agroalimentaires, nous devons adopter une approche systématique mobilisant différents secteurs liés à l’agroalimentaire et différentes parties prenantes. Cela nécessite également de renforcer la capacité d’action des femmes en améliorant leur accès à l’information, aux ressources, aux financements et à l’action collective. La création de coalitions pluripartites peut aussi aider à améliorer la participation des femmes aux processus décisionnels, à tirer parti de leur expertise et à accorder la priorité à leurs besoins.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.