Thumbnail Image

Prise en compte systématique des jeunes dans le programme de travail de la FAO









FAO. 2022. Prise en compte systématique des jeunes dans le programme de travail de la FAO. Rome.



Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Renforcer la résilience et la cohésion sociale des jeunes sahéliens en les intégrant dans les systèmes agroalimentaires
    Avec et pour les jeunes
    2023
    Also available in:

    La région du Sahel est un lieu d'opportunités, riche en ressources humaines, naturelles et culturelles. Cependant, l'insécurité, le changement climatique, la montée de l'extrémisme radical, l'érosion de la cohésion sociale et la pénurie d'opportunités économiques et professionnelles sont autant de défis majeurs auxquels la région doit se mesurer. Le Forum régional « Renforcer la résilience et la cohésion sociale des jeunes sahéliens par leur inclusion dans les systèmes agroalimentaires » a été organisé par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) en collaboration avec le Secrétariat du G5 Sahel. Le forum a également bénéficié de l'appui technique de l'Agence de promotion des investissements en Mauritanie (APIM), du Fonds international pour le développement agricole (FIDA), de l'Organisation internationale du travail (OIT) et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).  Cette note d'orientation rend compte des travaux et délibérations convenues lors du forum régional tout en soulignant les priorités concernant les besoins les plus urgents des jeunes afin de faciliter la cohésion sociale et leur inclusion dans le développement rural de leurs territoires, tout en identifiant les opportunités existantes pour renforcer l'inclusion des jeunes dans les systèmes agroalimentaires.
  • Thumbnail Image
    Project
    Élargir les possibilités d’emploi des jeunes dans les chaînes de valeur de l’aquaculture et du manioc en Afrique de l’Ouest - GCP/RAF/254/MUL 2020
    Also available in:
    No results found.

    Le chômage et le sous-emploi des jeunes sont des thèmes incontournables en Afrique de l’Ouest, au vu de leurs répercussions majeures sur la croissance socio-économique, la paix et la stabilité dans la région. C’est pourquoi la création et la promotion d’emplois durables pour les jeunes ruraux, hommes et femmes, sont des éléments fondamentaux d’un programme de développement. Il était estimé lors de la conception du projet que la moitié de la population africaine avait moins de 25 ans et que 11 millions de jeunes Africains rejoignaient le marché du travail chaque année. L’Assemblée des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine a d’ailleurs déclaré la décennie 2009-2018 «Décennie pour le développement de la jeunesse en Afrique» afin d’encourager les pays à prendre des initiatives politiques en faveur de la création d’emplois pour les jeunes. À court et moyen terme, les activités liées à l’agriculture ont été identifiées comme le moyen le plus immédiat de générer des revenus pour un grand nombre de jeunes en Afrique. En effet, il est démontré que dans les pays où les gouvernements accordent une grande importance à l’agriculture, les jeunes sont plus enclins à considérer ce secteur comme une option avantageuse pour leur avenir. Le projet a donc été conçu pour promouvoir les possibilités d’emploi dans le secteur agro-alimentaire le long des chaînes de valeur de l’aquaculture et du manioc dans les pays participants.
  • Thumbnail Image
    Document
    Stratégie de la FAO en matière de science et d’innovation 2022
    Lors de leurs dernières sessions, les organes directeurs de la FAO ont mis un accent particulier sur la science, la technologie et l’innovation, et les Membres sont de plus en plus nombreux à solliciter le concours de l’Organisation pour tirer parti de la science et de l’innovation. La Stratégie de la FAO en matière de science et d’innovation (la Stratégie) a été adoptée par le Conseil de la FAO, à sa cent soixante-dixième session, à l’issue d’un processus de consultation inclusif et transparent, auquel ont participé tous les Membres lors des sessions officielles des organes directeurs (y compris les sessions des conférences régionales tenues en 2022), ainsi que de deux consultations et réunions informelles tenues avec les groupes régionaux. La Stratégie vise à renforcer les travaux de la FAO en matière de science et d’innovation en fournissant des orientations et en apportant cohérence et harmonisation à l’échelle de l’Organisation dans le domaine de la science et de l’innovation. La science et l’innovation, qui constituent le fondement du Cadre stratégique 2022-2031 de la FAO, revêtent un caractère intersectoriel et présentent un intérêt pour l’ensemble du programme de travail de l’Organisation. L’innovation et la technologie sont deux des quatre accélérateurs du Cadre stratégique 2022-2031 de la FAO destinés à accroître le rythme des progrès et à porter à leur maximum les efforts visant à atteindre les objectifs de développement durable (ODD). En outre, la science est à la base des quatre accélérateurs (technologie, innovation, données, et compléments [gouvernance, capital humain et institutions]). Ainsi, la science et l’innovation sont intégrées à l’ensemble des 20 domaines prioritaires du Programme (DPP), des accélérateurs et des thèmes transversaux. La vision de la Stratégie est un monde libéré de la faim et de la malnutrition, où le potentiel de la science et de l’innovation est pleinement exploité afin de relever les défis sociaux, économiques et environnementaux complexes auxquels sont confrontés les systèmes agroalimentaires, et ce de manière équitable, inclusive et durable à l’échelle de la planète.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.