Thumbnail Image

Restaurons les écosystèmes pour les gens, la nature et le climat- Messages clés

Devenons la #GénérationRestauration









Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (series)
    La situation mondiale des pêches et de l’aquaculture 2022
    Vers une transformation bleue
    2022
    L’édition 2022 de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture coïncide avec le lancement de la Décennie d’action des Nations Unies pour la réalisation des objectifs de développement durable, la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable et la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes. Elle montre comment ces décennies et d’autres initiatives tout aussi importantes des Nations Unies, comme l’Année internationale de la pêche et de l’aquaculture artisanales (AIPAA 2022), sont intégrées et appuyées par l’intermédiaire de la transformation bleue – l’un des domaines prioritaires du nouveau Cadre stratégique 2022-2031 de la FAO, destiné à accélérer la concrétisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030 dans l’alimentation et l’agriculture. Le concept de transformation bleue a été élaboré par le Comité des pêches de la FAO, à sa trente-quatrième session en février 2021, dans le cadre notamment des négociations relatives à la Déclaration sur la durabilité de la pêche et de l’aquaculture, qui a été approuvée par tous les Membres de l’Organisation. La Déclaration appelle à soutenir «une vision positive et évolutive de la pêche et de l’aquaculture au XXIe siècle, celle d’un secteur dont la contribution à la lutte contre la pauvreté, la faim et la malnutrition est appréciée à sa juste valeur». Dans ce contexte, la première partie de la présente édition de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture fait le bilan de la situation des pêches et de l’aquaculture dans le monde, et les deuxième et troisième parties sont consacrées à la transformation bleue et à ses piliers en faveur de l’expansion de l’aquaculture, de l’amélioration de la gestion des pêches et de l’innovation dans les chaînes de valeur de la pêche et de l’aquaculture. La transformation bleue met en avant la nécessité, dans les années à venir, de lancer ou d’accélérer les mesures audacieuses, tournées vers l’avenir, qui permettront d’atteindre les objectifs de la Déclaration et d’appuyer le Programme 2030. La quatrième partie est consacrée aux nouveaux enjeux à fort impact de notre époque – covid-19, changement climatique et égalité des genres – qui appellent un examen approfondi des mesures porteuses de transformation et des activités de préparation nécessaires pour assurer la durabilité, l’efficience et l’équité des pêches et de l’aquaculture.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Promouvoir le lien entre les forêts et l’eau - Guide d’animation pour le développement des capacités 2021
    Also available in:

    Les forêts sont intrinsèquement liées à l'eau et les ressources à la fois forestières et hydriques sont pertinentes pour la réalisation des 17 objectifs de développement durable. Malgré des liens importants, la relation entre les forêts et l’eau est souvent ignorée dans les politiques et la planification. Par exemple, trois quarts des forêts ne sont pas gérées pour la conservation des sols et de l'eau, ce qui pose un défi fondamental à la réalisation de communautés et d'écosystèmes durables et résilients. Il est primordial d'employer une approche intégrée pour la gestion et politiques des ressources forestières et hydriques qui tienne compte de la complexité et de la nature contextuelle des relations entre les forêts et l’eau. Pour parvenir, nous devons améliorer notre compréhension des relations entre les forêts et l’eau dans les contextes locaux et à différentes échelles, ainsi que notre capacité à élaborer, réaliser, et apprendre des approches paysagères qui reposent à la fois sur ces relations forêt-eau et les impactent. Dans ce contexte, le Programme Forêts et Eaux de la FAO a développé un guide d’animation pour le développement des capacités basé sur des modules pour les parties prenantes des projets et des communautés impliquées dans la gestion des forêts, de l'eau et des ressources naturelles afin de garantir que nous appliquons nos connaissances pour mieux gérer les forêts et les arbres pour leurs multiples avantages, y compris la quantité et la qualité de l'eau et les avantages socio-économiques associés dont les gens à l'intérieur et à l'extérieur des forêts dépendent si fortement.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Valuation of marine and estuarine coastal ecosystem services in the Canary Current large marine ecosystem region / Évaluation des services écosystémiques marins côtiers et estuariens dans la région du grand écosystème marin du courant des Canaries 2020
    Also available in:
    No results found.

    Ecosystem valuation is a process that assigns a monetary value to the benefits that are provided by an ecosystem and its ecosystem services. This study carries out the economic valuation of marine and estuarine coastal ecosystem services in the Canary Current Marine Ecosystem (CCLME). The CCLME stretches along the coast of Western Africa, from Morocco to Guinea, and is characterized by high biological productivity due to the upwelling of deep, cold oceanic waters along this coast. This also supports a high abundance of fish resources (both pelagic and demersal) and overall high biodiversity. This study reviews and assesses ecosystem services provided by the marine areas, coastal mangroves and seagrass meadows. These coastal areas not only provide habitats for some commercial fish species, but also feeding grounds, nurseries, or refuges. Therefore, mangroves and seagrasses can play an important role in maintaining fish stocks. L’évaluation des écosystèmes est un processus qui attribue une valeur monétaire aux avantages offerts par un écosystème et ses services écosystémiques. Cette étude cherche à réaliser une évaluation économique des services des écosystèmes côtiers marins et estuariens dans l’écosystème marin du courant des Canaries (CCLME). Le CCLME s’étend le long des côtes de l’Afrique de l’Ouest, du Maroc à la Guinée, et se caractérise par une productivité biologique élevée due à la remontée d’eaux océaniques froides et profondes (upwelling) le long de cette côte. Cela favorise également une grande abondance de ressources halieutiques (pélagiques et démersales) et une biodiversité globale élevée. Cette étude examine et évalue les services écosystémiques fournis par les zones marines, les mangroves côtières et les herbiers marins. Ces zones côtières fournissent non seulement des habitats pour certaines espèces de poissons commerciales, mais constituent également des aires d’alimentation, de nourriceries ou des refuges. Par conséquent, les mangroves et les herbiers marins peuvent jouer un rôle important dans le maintien des stocks de poissons.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.