Thumbnail Image

Code d'usages pour les poissons et les produits de la pêche

Deuxième édition












Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Code d’usages sur les poissons et les produits de la pêche 2020
    Le Codex Alimentarius, ou «Code alimentaire», a un rôle fondamental de protection des consommateurs dans le monde entier et de promotion de pratiques commerciales loyales dans le secteur agroalimentaire. Le Code d’usages pour les poissons et les produits de la pêche est le principal document technique de référence en matière d’exploitation, pêche, récolte, transformation, transport et commercialisation des produits halieutiques et aquacoles.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Bonnes pratiques pour l'industrie de la viande 2006
    La Commission FAO/OMS du Codex Alimentarius arrive aux dernières étapes de négociation d’un nouveau Code d’usages en matière d’hygiène pour la viande. Le Code sous-entend une transition de l’inspection des viandes vers une démarche basée sur l’analyse des risques englobant l’ensemble de la chaîne alimentaire. Le manuel sur les bonnes pratiques pour l’industrie de la viande vise à aider l’industrie à se préparer à sa mise en conformité avec le nouveau cadre réglementaire, qui doit entre r en vigueur lorsque le Code sera accepté en 2005. Afin de faciliter cette transition, la Fondation internationale Carrefour a fourni à la FAO son soutien financier pour la préparation de ce manuel. La FAO désire présenter ses remerciements à la Fondation internationale Carrefour pour avoir soutenu cette étape importante de la mise en place du nouveau Code d’usages pour une industrie qui se développe à l’échelle mondiale à une vitesse sans précédent. Ce manuel est destiné à l’industr ie de la viande dans les pays en développement et les économies naissantes qui ont l’intention de répondre aux exigences de qualité et de sécurité croissantes requises par l’industrie d’exportation et les marchés nationaux, avec les détaillants à grande échelle qui participent de plus en plus. La Section 1 du manuel traite de l’application des principes de l’analyse des risques au secteur de la viande en partant du point de production, c’est-à-dire de la population animale d’où provi ent la viande. Les normes et les pratiques en production primaire sont traitées dans la Section 2. La Section 3 concerne l’identification des animaux et la Section 4 concerne la traçabilité des produits.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Étude de la filière des produits de la mer à Sao Tomé-et-Principe: Description qualitative/quantitative des chaines d’approvisionnement et de valeur 2019
    Also available in:

    La filière pêche de São Tomé et Principe joue un rôle important dans le développement économique et social du pays malgré le potentiel de développement limité des ressources halieutiques lié à des conditions environnementales peu favorables. L’étude décrit les différents segments de la chaine de valeur (production, commercialisation et transformation) et identifie les agents économiques constitutifs de la filière et des différentes sous filières. Elle met en évidence les principales faiblesses et contraintes pour son au développement : faiblesse du cadre réglementaire et de régulation des activités, importance des pertes post capture, non-respect des principes et pratiques d’hygiène de base, contrainte énergétique ; absence de mécanismes de financement adaptés ; et une pêche semi-industrielle peu performante. La filière dispose toutefois d’opportunités de croissance en relation avec la forte demande hôtelière et les possibilités de mettre en marché des produits élaborés et transformés. Pour saisir ces opportunités, des changements doivent s’opérer et concernent principalement l’amélioration de la chaîne de froid, le renforcement et l’application des normes d’hygiène et de salubrité, la professionnalisation des acteurs, l’amélioration des procédés de transformation. La valeur ajoutée crée par la filière de pêche nationale en 2015 est évaluée à 588.210.204.000 Dobras, soit 25 948 884 Euros. Elle a ainsi représenté 9% du PIB de São Tomé et Principe. La capture contribue à 63% du PIB pêche, la commercialisation à 33% de la valeur ajoutée de la filière nationale. La valeur ajoutée crée par la transformation artisanale des produits de la pêche est relativement faible, 4% du PIB sectoriel.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.