Thumbnail Image

L’avenir de la sécurité sanitaire des aliments












Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Codex 2019: L’année de la sécurité sanitaire des aliments 2019
    Also available in:

    L’année 2019 a été celle de la sécurité sanitaire des aliments, marquée par la tenue à Addis-Abeba de la Première Conférence internationale FAO/OMS/UA sur la sécurité sanitaire des aliments et la tenue à Genève du Forum international de l’OMC sur la sécurité sanitaire des aliments et leur commerce; ces deux manifestations ont porté à l’attention de la communauté mondiale des questions ayant une incidence sur les systèmes mondiaux de production et d’offre alimentaires, les consommateurs, la branche d’activité et la planète elle-même. La Commission du Codex Alimentarius est le lieu où la communauté mondiale se retrouve pour définir des normes internationales relatives à la sécurité sanitaire et à la qualité des aliments et faciliter le commerce international. La présente publication, qui rend compte des activités du Codex menées dans l’année écoulée, est produite en conjonction avec la tenue de la quarante-deuxième Commission du Codex Alimentarius à Genève du 8 au 12 juillet 2019.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les autorités compétentes responsables des systèmes nationaux de contrôle de la sécurité sanitaire des aliments
    Orientations provisoires
    2020
    La pandémie actuelle de COVID-19 entraîne des difficultés exceptionnelles et sans précédent pour les autorités compétentes responsables des systèmes nationaux de contrôle de la sécurité sanitaire des aliments, qui sont tenues de continuer à assurer des fonctions et des activités de routine en se conformant aux règlements nationaux et aux recommandations internationales. Dans de nombreux pays, le personnel employé par les autorités compétentes travaille généralement à domicile car le télétravail est devenu la norme et toutes les réunions en présentiel sont annulées ou sont réorganisées sous forme de téléconférence. Il est difficile de maintenir, sans interruption, les activités de routine telles que l’inspection des entreprises du secteur alimentaire, la certification des exportations, le contrôle des denrées alimentaires importées, le suivi et la surveillance de la sécurité de la chaîne d’approvisionnement alimentaire, l’échantillonnage et l’analyse des aliments, la gestion des incidents alimentaires, les conseils sur la sécurité sanitaire des aliments et la réglementation relative aux denrées alimentaires à l’intention de l’industrie et la communication au grand public sur les questions relatives à la sécurité sanitaire des aliments. Ces orientations portent sur certaines questions essentielles : l’atténuation efficace des risques malgré un programme d’inspection réduit et les mesures temporaires qui peuvent être prises afin de maîtriser les risques courants pour la sécurité sanitaire des aliments et d’atténuer les graves perturbations des programmes nationaux de sécurité sanitaire des aliments.
  • Thumbnail Image
    Meeting
    Des aliments sains pour améliorer la nutrition et le commerce 2018
    La sécurité alimentaire, la nutrition et la sécurité sanitaire des aliments sont indissociables. Les pays de la région Asie et Pacifique et les principaux blocs commerciaux auxquels ils appartiennent, notamment l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE/ASEAN), l’Association sud-asiatique de coopération régionale (ASACR), la sous-région du bassin du Mékong et le Forum des îles du Pacifique, ont clairement défini la sécurité sanitaire des aliments comme un objectif de développement prioritaire pour leurs populations1,2,3,4. Garantir la disponibilité d’aliments sains, nutritifs et diversifiés relève de la responsabilité conjointe des gouvernements, du secteur privé et des consommateurs. Cela exige d’adopter une approche intégrée et fondée sur des éléments scientifiques, «de la fourche à la fourchette», qui s’adapte aux changements et aux évolutions des systèmes agricoles et alimentaires, des technologies, des modes de vie et des politiques commerciales. Les pays de la région se concentrent sur la modernisation de leurs systèmes de sécurité sanitaire des aliments pour assurer la disponibilité d’aliments sains et nutritifs pour les cinq milliards d’habitants que devrait compter la région en 2050. Parallèlement, les nouvelles menaces pesant sur la sécurité sanitaire des aliments à cause de la surpopulation, de l’urbanisation, de la pollution de l’environnement, et d’une plus grande proximité entre les populations et les animaux, ainsi que la facilité qu’ils ont à se déplacer en nombre important par-delà les frontières nécessitent d’adopter l’approche globale «Un monde, une santé». À cette fin, la FAO continuera à aider les pays en leur proposant des solutions institutionnelles, réglementaires, facultatives et participatives pour améliorer la sécurité sanitaire des aliments en faveur d’une alimentation saine et améliorer les échanges de produits agricoles et alimentaires.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.