Thumbnail Image

Programme global d’intervention et de redressement covid-19 de la FAO - Plan de réponse humanitaire global

S’attaquer aux effets de la covid-19 et sauvegarder les moyens d’existence dans des contextes de crise alimentaire











FAO. 2021. Programme global d’intervention et de redressement covid-19 de la FAO - Plan de réponse humanitaire global: S’attaquer aux effets de la covid-19 et sauvegarder les moyens d’existence dans des contextes de crise alimentaire. Rome. 




Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Programme global d’intervention et de redressement covid-19 de la FAO - Stimuler la résilience des petits producteurs en vue d’un redressement
    Protéger les plus vulnérables, promouvoir la relance économique et accroître les capacités de gestion des risques
    2021
    La pandémie de covid-19 a des effets dévastateurs à court et long terme sur les conditions de vie et les moyens d’existence des populations en milieu rural, périurbain et urbain. Outre le lourd tribut payé à la pandémie en termes de santé humaine et de bouleversements de la vie quotidienne, les mesures de confinement, en particulier la restriction des déplacements des personnes et des biens, se traduisent par une hausse marquée de la pauvreté, détruisant les moyens d’existence et aggravant l’insécurité alimentaire. Préparé avant la pandémie, le tout dernier Rapport mondial sur les crises alimentaires1 faisait état d’une hausse du nombre de personnes confrontées à une insécurité alimentaire aiguë en 2019 portant leur nombre à 135 millions de personnes dans 55 pays. Il est estimé que la pandémie mondiale de covid-19 pourrait faire basculer 71 millions de personnes supplémentaires dans l'extrême pauvreté en 2020, ce qui entraînera, pour la première fois depuis 1998, une hausse de la proportion de la population mondiale vivant avec moins de 1,90 USD par jour. La pandémie a exacerbé les inégalités existantes entre les sexes en termes d'accès aux services de base, augmenté la charge des femmes au sein du ménage et au travail, décuplé la violence sexiste et les pertes de débouchés dans le secteur informel3 (en moyenne, les femmes représentent 43 pour cent de la main-d’œuvre agricole). Dans sa note de synthèse d’avril 2020, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a souligné que «dans toutes les sphères, qu’il s’agisse de la santé, de l’économie, de la sécurité ou encore de la protection sociale, les ravages causés par la covid-19 sont encore plus graves pour les femmes, pour la seule raison que ce sont des femmes»4. La pandémie remet en question les efforts déployés pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) visant à mettre un terme à la pauvreté et la faim et à atteindre l’égalité entre les sexes d’ici à 2030.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Programme global d'intervention et de redressement covid-19 de la FAO - Données pour la prise de décisions
    Garantir des données et une analyse de qualité pour des politiques efficaces de soutien aux systèmes alimentaires et à l’opération «Faim zéro»
    2021
    La crise sanitaire de la covid-19 affecte profondément tous les secteurs de la société, notamment les systèmes alimentaires, les moyens d’existence et la sécurité alimentaire. Des informations fiables disponibles en temps utile sont essentielles pour anticiper et atténuer ses impacts négatifs, en particulier pour identifier les domaines où la pandémie engendre un stress inédit. Comme toujours dans les situations d'urgence, les foyers de l'insécurité alimentaire sont les plus touchés, notamment en raison des difficultés à fournir une aide humanitaire. Par ailleurs, en fonction de la réponse à la pandémie, de nouvelles poches d’insécurité alimentaire apparaissent parfois dans des pays et parmi des populations jusqu’alors épargnées par les crises dans ce domaine. Il est important d’agir dès maintenant pour garantir un relèvement efficace après la crise de la covid-19, renforcer la résilience des systèmes alimentaires et consolider leur rôle dans la croissance économique mondiale. À cette fin, il est urgent de fournir des données et des analyses pour soutenir l’élaboration de politiques et la conception de programmes visant à prévenir les perturbations des systèmes, à éviter l’insécurité alimentaire et à protéger les moyens d’existence des populations affectées. Les méthodes de collecte des données doivent être adaptées et perfectionnées de toute urgence, car les processus nationaux dans ce domaine sont perturbés par les mesures de distanciation sociale mises en place pour juguler la pandémie. Les enquêtes par entretiens individuels sont difficiles à mener et des méthodes de collecte innovantes qui garantissent la disponibilité de données fiables sont indispensables afin de répondre aux exigences nées de la pandémie. Les capacités des systèmes statistiques nationaux et d’autres producteurs de données ont été affectées, ce qui pourrait compromettre l’aptitude d’un pays à produire en temps utile une analyse précise pour soutenir une élaboration efficace des politiques.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Programme global d’intervention et de redressement covid-19 de la FAO - Inclusion économique et protection sociale pour réduire la pauvreté
    Réponses à la covid-19 en faveur des pauvres pour une relance économique inclusive après la pandémie
    2021
    La pandémie de covid-19 a un impact direct et indirect sur la santé et le bien-être dans le monde entier. La maladie et les mesures de confinement accentuent les difficultés socioéconomiques des segments les plus vulnérables de la société. Ces effets socioéconomiques risquent d'avoir des conséquences désastreuses et de balayer les efforts déployés pour atteindre les objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Les inégalités omniprésentes entre les milieux ruraux et urbains, les riches et les pauvres, les femmes et les hommes exacerbent ces effets. Les populations des régions affectées par un changement climatique grave, un conflit, un déplacement forcé ou une migration sont encore plus vulnérables. Les effets socioéconomiques de la pandémie de covid-19 donnent un caractère encore plus urgent au plaidoyer en faveur de l’éradication de la pauvreté, notamment dans les zones rurales. Sachant qu’environ 80 pour cent des 734 millions de personnes vivant sous le seuil de l'extrême pauvreté sont concentrés dans les zones rurales et qu’environ 70 pour cent des cibles des ODD ont trait aux zones rurales, la réalisation du Programme 2030 exige de mettre davantage l’accent sur le développement rural. La Banque mondiale estime que la crise de la covid-19 pourrait faire basculer jusqu’à 100 millions de personnes dans un dénuement extrême d’ici à la fin de 2020. Les communautés rurales sont moins préparées et moins capables de faire face aux conséquences socioéconomiques de la pandémie, ce qui a, du fait du caractère interconnecté de la plupart des espaces ruraux, des répercussions considérables sur les moyens d’existence ruraux, l’ensemble des systèmes alimentaires et la sécurité alimentaire nationale.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.